Pas moins de 30 entreprises publiques et privées  participent à la quatrième édition du Salon régional de l'emploi de Sétif,  a indiqué samedi le directeur général de l'Institut de Management, business  international (MBI), Mohamed Yahiaoui, organisateur de cette manifestation.

La même source a affirmé, dans une déclaration à l’APS, en marge de  l’ouverture de la 4ème édition de ce Salon, de deux jours, abritée par la  Maison de la culture "Houari Boumediene", que cet événement est une  occasion de créer de nouveaux emplois et projets et d'échanger des idées  dans le monde de l’emploi et l’entrepreneuriat. M. Yahiaoui a ajouté que cette édition a enregistré, au premier jour de  son ouverture, la venue d’environ 1000 demandeurs d’emploi et porteurs  d’idées au niveau des 30 stands des différentes entreprises économiques,  proposant des postes d’emploi, à l’instar de l’entreprise "Safsar, le  groupe "Khenfri", "SAC Ceram" et l’unité de ciment d’Ain Kebira relevant du  complexe GICA, et Brandt. L'objectif des organisateurs de la manifestation est d'arriver à placer  300 étudiants et décrocher 800 stages de formation au profit des jeunes  dans divers domaines techniques tels que la mécanique, l'électricité, la  maintenance industrielle, la programmation numérique de machines et autres  spécialités retenues en fonction des exigences du marché du travail et de  l'entrepreneuriat. De son côté, le responsable de l'agence de wilaya de l'emploi, Salah  Eddine Maârcha, a affirmé à l’APS, que cette agence a enregistré durant la  période comprise entre janvier et le 31 octobre 2018, pas moins de 36 901  demandes d'emploi contre 21 242 offres d'emploi, dont 76% dans le secteur  privé, 15% dans secteur public et 9% émanant du secteur étranger, se  soldant par le recrutement de 17 722 étudiants au cours de cette même  période. Au cours de cette manifestation, Rabiê Harkati, responsable de l’agence  spécialisée emploi cadres supérieurs de Sétif, a révélé que ses services  qui regroupent 11 wilayas, à savoir Sétif, Bordj Bou Arreridj, Jijel,  Bejaia, M’sila, Batna, Mila, Khenchela, Constantine, Oum El Bouaghi et  Skikda, ont enregistré au 31 octobre de la même année, 607 demandes  d’emploi cadres, contre 433 offres d’emploi et 374 placements au cours de  la même période, alors que 59 offres d’emploi cadres sont en cours d’étude. Ce Salon est organisé, à l’initiative de l'Institut de Management,  business international de Sétif, en coordination avec le forum des chefs  d'entreprises (antenne locale) et divers dispositifs de soutien à l’emploi  (Anem, Cnac, Angem, Ansej), en plus de la présence de la Banque d’Algérie,  le CPA et la CNEP notamment, sous le slogan "Transformation numérique des  entreprises".

APS