Imprimer
Catégorie : Actualite

La troisième édition du programme "Algeria Startup Challenge" vient d'être lancée, ont annoncé les organisateurs de cet évènement qui sera dédié cette année à l'innovation dans le secteur industriel.

Placé sous parrainage du ministère délégué en charge de l'Economie de la connaissance et des Startups, ce programme a pour objectif de "rassembler les acteurs de l'écosystème de l'entrepreneuriat innovant en Algérie, les porteurs de projets innovants et les startups dans le but de créer les innovations de demain'', explique la même source. Après le "succès fulgurant'' qu'a rencontré le programme depuis sa création en 2018 lors de ses deux dernières éditions, l'Algeria Startup Challenge revient cette année avec une nouvelle vision orientée vers l'innovation au service des industries, répondant ainsi à leurs besoins en la matière, soulignent les organisateurs. La 3ème édition sera organisée sous l'ombrelle du Leancubator, une entreprise spécialisée dans la conception des programmes d'incubation et d'accompagnement à l'entrepreneuriat innovant, et "qui mise sur le capital humain dans le développement de projets innovants, créateurs de valeurs'', indique le communiqué. L'évènement s'organise sous forme de challenges spécialisés par industrie: Foodtech Startup Challenge, Fintech Startup Challenge  et GreenTech Startup Challenge, Logistics Startup Challenge. Le premier challenge est parrainé par le comité intersectoriel "Algeria Food Security Innovation" rassemblant plusieurs ministères à savoir, la Pêche et des produits halieutiques, l'Agriculture et du développement Rural, le ministère délégué auprès du Premier Ministre chargé de l'Economie de la connaissance et des Startups, l'Enseignement supérieur et Recherche scientifique, la Formation et de l'Enseignement professionnels ainsi que le ministère de l'Industrie. Il cible trois principaux secteurs du système alimentaire à savoir, l'agriculture intelligente, l'innovation dans l'aquaculture et la sécurité alimentaire. Concernant la Fintech Startup Challenge, il est expliqué qu'collaboration avec la Commission d'organisation et de surveillance des opérations de la Bourse (COSOB), ce programme cible les projets dans l'Insurtech, la Fintech ou encore la Regtech et management des risques. Quant au module GreenTech Startup Challenge, Logistics Startup Challenge, il est précisé que ce dernier compte sur la collaboration des acteurs principaux de chaque secteur, à savoir, les organismes publics et privés, le réseau national d'incubateurs et d'accélérateurs, les investisseurs et organismes d'investissement et partenaires communautaires (les clubs scientifiques et associations estudiantines). Il est également prévu, dans le cadre cette édition 2021, l'organisation des sessions formation, de Speed Dating, des opportunités en innovation ouverte et d'autres mesures permettant une réelle prise en charge des lauréats de chaque industrie. Un appel à projet national sera lancé "très bientôt" sur le site officiel du programme à l'attention de tout porteur de projet/ startup voulant prendre place à ce programme, selon la même source.

APS