Imprimer
Catégorie : Actualite

Le ministre de l'Industrie, Mohamed Bacha, a souligné à Alger la nécessité pour le secteur industriel de recouvrir ses capacités de financement et d'avoir une "vision stratégique" en vue de contribuer à la relance de l'économie nationale.

 

"Il faudrait que le secteur industriel recouvre ses capacités de financement et sa vision stratégique pour pouvoir faire en sorte que notre économie bénéficie de son apport et pour qu'elle puisse se diversifier dans des délais très rapprochés", a affirmé M. Bacha, s'exprimant à la presse en marge des travaux du Forum de l'économie culturelle. Dans ce contexte, le ministre de l'Industrie a insisté sur l'importance de faire émerger l'Algérie sur le plan économique "au niveau qui devrait être le sien, et ce, le plus rapidement possible".  A cet effet, il a mis en exergue le maillage territorial de l'industrie existant dans le pays et qui peut contribuer à la relance de la croissance économique. "Il faudrait réellement booster le secteur industriel pour pouvoir prétendre de remettre l'Algérie sur la voie de l'émergence qu'elle doit absolument emprunter dans des délais très rapprochés", a-t-il encore fait observer. Selon le ministre de l'Industrie, le potentiel existe aussi bien dans le secteur public que privé, précisant qu'il n'existe pas d'"aprioris" vis-à-vis des entreprises issues du secteur privé. "Notre seul apriori est contre des gens qui sont dans des filières et dévient la valeur ajoutée de sa destination et font en sorte que le secteur industriel ne se régénère pas et reste en situation de demandeur d'appui permanent souvent financier de la part de l'Etat", a-t-il en outre expliqué.

APS