Le PDG du groupe Sonatrach, Toufik Hekkar a appelé dans un message à l'occasion de la célébration de la Journée internationale des Travailleurs, à conforter le dialogue social permanent existant entre la direction et les collectifs fin d'atteindre les objectifs du groupe.

"L'élection du dialogue social permanent et le souci d'améliorer constamment les acquis socioprofessionnels de ses collectifs, nous permettent de maintenir l'indispensable climat serein et collaboratif qui participe au renforcement des liens entre le top management et les collectifs et qui nous permet à tous de regarder dans la même direction et d'œuvrer de concert pour l'amélioration de nos indicateurs de croissance au service exclusif du développement harmonieux de Sonatrach", a affirmé M. Hekkar. Selon lui, "cette dynamique constructive, dans laquelle nous sommes tous impliqués, est sans aucun doute le plus sûr des acquis, une précieuse réalisation commune que nous nous devons, tous ensemble, de conforter et de capitaliser pour atteindre voire dépasser nos objectifs". Dans ce sens, M. Hekkar a fait remarquer que Sonatrach depuis sa création, n'a eu de cesse d'améliorer et de moderniser ses prestations socioprofessionnelles en faveur de ses collectifs, qui sont mis dans "d'excellentes" conditions d'évolution sur l'ensemble des sites, au Nord comme au Sud du pays. Il a rappelé qu'une batterie de mesures et d'organes d'arbitrage a été mise en place par la compagnie nationale et son partenaire social. Il s'agit notamment des commissions paritaires des travailleurs, ayant pour finalité d'examiner, d'étudier et de changer les dispositions réglementaires toujours au profit des travailleurs et dans le sens du confortement de leurs droits. Rendant hommage à tous les travailleurs algériens et aux pionniers de la lutte ouvrière, M. Hekkar a indiqué que la compagnie nationale des hydrocarbures est en phase d'implémentation d'un ensemble de projets structurants, citant notamment ceux de la TRH (Transformation Ressources Humaines) et SAP (System Application & Producs in Data Processing), qui vont permettre, a-t-il expliqué, de "passer à un autre niveau dans le management et la gestion des différents outils, process et procédures". Ces projets vont impacter "positivement la structuration même de la relation de travail au sein de notre groupe" et impliquer "des changements décisifs", souligne-t-il. Il est attendu aussi de ces projets une professionnalisation accrue des collectifs et l'adaptation des modes de conduite des projets et de gestion de la ressource humaine, a-t-il noté, tout en relevant que l'environnement de travail va connaître des mutations indispensables qui permettront à Sonatrach de s'inscrire dans la durabilité et l'efficience, qui sont des " conditions incontournables pour instaurer la bonne gouvernance à tous les niveaux et insuffler une dynamique de croissance sur le long terme". Dans son message, M. Hekkar a également mis en exergue la nécessité de la mobilisation et de l'adhésion de tous à ce processus de changement qualifié de "salutaire" pour que Sonatrach puisse continuer à croitre et prospérer. "Notre avenir dépendra exclusivement de notre capacité à relever avec succès les défis de l'heure de notre secteur, à savoir la bonne gouvernance, la modernisation des process, l'amélioration des procédures de gestion, l'optimisation des coûts, la réduction des délais et la professionnalisation de notre ressource humaine", a-t-il mentionné. Ces "grands chantiers" devront permettre aussi à Sonatrach d'avoir un avenir "radieux" et d'être en phase avec les exigences de son secteur d'activité, a fait observer son premier responsable. M. Hekkar a appelé, par ailleurs, les travailleurs du groupe public à redoubler de vigilance et de prudence face à la pandémie de la Covid-19, évoquant des chiffres qui sont "loin d'être rassurants ces derniers jours quant aux cas de contamination, et ce, à cause du relâchement préjudiciable constaté en matière de respect des mesures barrières, notamment le port correct du masque de protection".

A.A.