Le président de la République a mis l'accent dimanche lors du Conseil des ministres sur la nécessité de "mettre en place un plan de prévention sanitaire", à l'occasion des législatives du 12 juin 2021, et ce en coordination avec le ministère de la Santé et l'ensemble des services concernés, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

 

"Suite à l'exposé présenté par le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire sur l'application des instructions du président de la République relatives à la mise de tous les moyens à la disposition de l'Autorité nationale indépendante des élections en prévision des législatives, le président de la République a mis l'accent sur la mise en place d'un plan de prévention sanitaire à l'occasion des législatives du 12 juin 2021 couvrant les encadreurs, les centres et les bureaux, et ce en coordination avec le ministère de la Santé et l'ensemble des services concernés", lit-on dans le communiqué. M. Tebboune a en outre souligné "la suspension totale des activités de terrain des membres du Gouvernement avant et durant la campagne électorale". En vertu des dispositions de l'article 151, alinéa 02, de la Constitution, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait signé le 11 mars 2021, le décret présidentiel 96-01 relatif à la convocation du corps électoral en vue des élections législatives, dont la date est fixée au samedi 12 juin 2021. Le président Tebboune a également signé le 10 mars 2021 l'ordonnance 21-01 portant loi organique relative au régime électoral. Dans un discours à la nation en date du 18 février 2021, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait annoncé la dissolution de l'Assemblée populaire nationale (APN) et l'organisation d'élections législatives anticipées.

APS