La campagne de vaccination contre le Coronavirus en cours, lancée à travers sept (7) structures de santé de la wilaya de Constantine, enregistre une affluence considérable des citoyens, a-t-on constaté. Entamée à l’échelle locale, au début du mois de février en cours, l’opération ciblant le personnel de la santé entre médecins et paramédicaux et les personnes âgées, se poursuit "dans de bonnes conditions, sans enregistrer aucun effet secondaire", a indiqué à l’APS, le directeur de la santé et de la population (DSP), Mohamed-Adil Daâs.

Le même responsable a relevé que l’ensemble des personnes ciblées par cette action, a été soumis aux examens nécessaires avant de recevoir le vaccin. "Nous avons mis tous les moyens nécessaires pour assurer le bon déroulement de cette campagne. Pas moins de 70 personnes ont été par jour, soit 10 personnes par chacune de structures de santé, actuellement réservées à cette opération", a-t-il précisé. Rencontrée à la polyclinique de la cité des Muriers, des citoyens, dont des diabétiques et des hypertendues, qui se sont fait administrés une dose de vaccin après une consultation médicale, ont tous relevé l’importance du vaccin dans la prévention contre l’épidémie du Coronavirus. Des équipes pluridisciplinaires composées de médecins généralistes et spécialistes ainsi que des agents paramédicaux et de bureaux, sont mobilisées pour la campagne de vaccination dispensée à travers quatre (4) établissements hospitaliers, le Centre hospitalo-universitaire, CHU-Benbadis, l’hôpital de la cité El Bir, au chef-lieu et les hôpitaux des communes d’El Khroub et Didouche Mourad, a-t-on souligné. Le vaccin anti-Covid-19 est également assuré aux polycliniques des cités des Muriers et de Boussouf, au chef-lieu, outre celle de la ville Massinissa (El Khroub), a encore détaillé le DSP, soulignant que "les personnes en listes d’attente, sont inscrites pour le mois de mai prochain". "La priorité dans cette opération a été donnée à la commune de Constantine, avant de passer à d’autres localités, selon les besoins", a expliqué la même source qui a indiqué que des équipes médicales mobiles se chargeront de la vaccination des habitants des zones d’ombre. La wilaya de Constantine a reçu un premier quota de plus de 1.200 doses en attendant l’attribution d’autres quantités au cours des "prochains mois", a encore signalé le directeur.

Création d'une cellule pour la recherche dans le développement durable

Une cellule dédiée à la promotion de la recherche scientifique dans le développement durable (CDD) a été créée à l’Université Abdelhamid Mehri (Constantine2), a-t-on appris, auprès des services du rectorat de l'Université.                L’Université Constantine2 (UC2) s’engage ainsi à travers cette cellule à accompagner les efforts visant le développement durable dans ses trois dimensions économique, sociale et environnementale, en canalisant "scientifiquement" les outils d’intervention et en proposant des solutions à des problèmes soulevés, a précisé la même source. La CDD de l’UC2 aura également pour missions de "recenser, accompagner et valoriser les actions mais aussi les projets réalisés en matière de développement durable par la communauté universitaire à l'effet "d’enrichir et de faire fructifier" les efforts nationaux en cours dans ce domaine, a indiqué la même source.                Relevant l’apport des laboratoires de recherche de l’université dans la réussite du plan d’action arrêté par la CDD, la même source a fait part de l’organisation dans ce cadre de sessions de formation et ateliers au profit des étudiants et enseignants, en particulier pour mieux adhérer au concept du développement durable. Selon la même source, la CDD se basera, dans le cadre de son plan d’action, sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour mieux véhiculer le message entre la communauté universitaire et encourager toute initiative.

APS