Imprimer
Catégorie : Regions

Plus de 234.000 documents et archives fonciers ont été numérisés et indexés dans la base de données de la conservation foncière de la wilaya de Constantine depuis l’année 2019 à ce jour, a déclaré le directeur de la conservation foncière.

S’exprimant en marge d’une visite effectuée par le wali de Constantine, Ahmed Abdelhafid Saci, à cette direction, le conservateur foncier, Mohamed Bouanika, a indiqué que l’opération de numérisation et d’indexation des documents et archives fonciers, lancée en 2019 dans le cadre de la modernisation de ce secteur, est parvenue à son terme après avoir numérisé plus de 234.000 documents fonciers. La numérisation de tous les documents fonciers de la wilaya de Constantine, datant de l’année 1961 à ce jour, est passée par trois étapes, à savoir le scan des actes fonciers, l’insertion des données des propriétaires et l’indexation dans la base de données en établissant le lien proportionnel entre le propriétaire et son bien, a fait savoir le même responsable. Les différents types de documents fonciers numérisés, entre autres les actes fonciers, les registres de dépôts, les fiches personnelles et alphabétiques, ainsi que les fiches parcelles et de copropriété, seront mis à la disponibilité des citoyens en un court laps de temps contrairement aux années précédentes, où l’opération d’attribution de ces papiers administratifs s’effectuait dans plusieurs jours, a assuré M. Bouanika. De son côté, le wali de Constantine, qui s’est enquis de l’état d’avancement de l’opération de numérisation des actes fonciers de la wilaya, a estimé que cette démarche vise à sécuriser ce genre de papier administratif et moderniser la qualité des prestations publiques en vue d’une meilleure exploitation de ces documents par les citoyens. Les autorités locales ont doté la conservation locale foncière par un grand nombre de personnels administratifs en vue d’accélérer le processus de numérisation des documents et archives fonciers, a fait savoir le chef de l’exécutif local, notant que 140 éléments ont été mobilisés pour réussir l’opération de modernisation de ce secteur.

APS