Imprimer
Catégorie : Regions

Un programme d’alimentation en eau potable (AEP) des habitants de plusieurs collectivités de la wilaya de Bechar est au menu des projets de développement du secteur des ressources en Eau, a-t-on appris auprès des responsables du secteur.           

Ce programme d’un coût de plus de 2 milliards de dinars dégagé au titre du programme sectoriel de développement (PSD), vise la réalisation de différents réseaux d’AEP notamment dans la commune de Bechar où quatre (4) opérations sont en cours d’achèvement, deux (2) autres en chantiers et une qui sera lancée incessamment, a précisé le directeur des ressources en Eau, Allal Kheireddine. Deux (2) autres projets similaires d’un cout de 265 millions de dinars, alloués par le fonds national de l’eau sont en voie de lancement également à travers les communes de Bechar, Beni-Abbes et El Ouata dans le but de répondre aux préoccupations des citoyens en la matière au niveau de plusieurs nouveaux lotissements implantés sur le territoire de ces collectivités ,a ajouté le même responsable local du secteur des ressources en eau. En marge de ces projets, il a été aussi procédé à l’achèvement des travaux de deux importantes opérations à savoir la réalisation, l’électrification et équipement de deux châteaux d’eaux d’une capacité globale de stockage de 5.000 M3 aux chefs lieux des communes de Béni-Abbes et El Ouata, a fait savoir M.Allal. Le secteur a aussi lancé des études pour la réalisation de 12 nouvelles digues de retenue des eaux des crues des oueds à travers plusieurs communes de la wilaya pour un coût de plus de 40 millions dinars. Il est prévu également le lancement des travaux de deux ouvrages du genre dans les localités de Ben-Zireg et Hamada Belghanami au titre des efforts de mobilisation des ressources hydriques superficielles, la lutte contre les inondations, et surtout l’irrigation des périmètres de mise en valeur des terres saharienne à travers ces zones, situées au nord de la commune de Bechar, selon la même source.

APS