Imprimer
Catégorie : Regions

Les travaux d'alimentation en gaz naturel de trois communes (Akerrou, Aït-Chaffaï et Zekri) de la daïra d'Azeffoun (Est de Tizi-Ouzou) seront lancés prochainement, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de la wilaya.               

Le projet, nécessitant un financement de plus de 5 milliards DA, est inscrit dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014 de développement de la wilaya.  Le responsable local de la Sonelgaz, Mohamed Djouadi, a indiqué lors d'une réunion qui a regroupé le wali de Tizi Ouzou, mahmoud Djemaa, avec les élus locaux et comités de villages de ces communes ainsi que l'ensemble des intervenants sur ce projet, qu'il permettra une fois achevé l'alimentation de pas moins de 7.080 foyers répartis à travers les trois communes précitées et 3 000 autres foyers du village d'Imellal dans la commune d'Azazga. Il a été, également, discuté lors de cette réunion, tenue en présence des représentants des comités de villages de ces communes, des éventuelles oppositions citoyennes qui peuvent surgir et freiner la réalisation de ce projet. Sur ce point, le wali Mahmoud Djamaa "a plaidé pour une concertation avec les citoyens et exhorté les élus locaux et les comités de villages de s'impliquer et user de leur poids et leur autorité pour contourner cet éventuel obstacle", a souligné, Mokrane Aouiche, responsable de la cellule de communication. Concernant le dossier complexe du village Tigrine, dans la commune d'Ait Chafaa, non retenu dans le plan initial du projet, M. Aouiche a déclaré qu'"il sera discuté prochainement en commission de wilaya vu sa complexité". L'autre projet évoqué lors de la réunion est celui de la commune d'Illilten (Sud-est de la wilaya), qui bute sur l'opposition des habitants d'un village Taghzout, qui conditionnent le passage du gazoduc par leur alimentation en eau potable. Là, aussi, un appel à la sagesse des habitants de ce village a été lancé pour permettre la réalisation de ce projet d'utilité publique, d'autant, a expliqué la même source, "que leur problème a été réglé suite à leur alimentation à partir du village limitrophe Zoubga".     

Réalisation de plus de 2.200 Km de réseau de fibre optique

Pas moins de 2.292 km de réseau de fibre optique ont été réalisés par la direction opérationnelle d'Algérie Télécoms (A.T) dans la wilaya de Tizi-Ouzou, dont 452 km durant l'exercice en cours, ayant permis le raccordement de 38 localités, rapporte un communiqué de la direction locale d'A.T.               Dans le cadre également de sa stratégie de désenclavement des zones d'ombre, il a été procédé à la mise en service de 24 stations de quatrième génération (4G LTE) avec une capacité totale de 16.080 accès, qui s'ajoutent aux 84 stations déjà opérationnelles à travers la wilaya. Ces opérations visent à "rapprocher l'administration du citoyen, améliorer la qualité des prestations et répondre au mieux aux besoins technologiques des clients dans ces zones", a-t-on souligné de même source. Concernant les zones urbaines et suburbaines, elles bénéficient de 48 équipements de type FTTC, entre modernisation et développement, installés et pour la plupart mis en service en plus d'un autre programme de développement et de modernisation avec le déploiement, incessamment, de 25 autres FTTC d'une capacité totale de 26 460 accès. S'agissant de l'amélioration de la qualité des services et l'élimination des dérangements, 55 actions de rénovation sur l'ensemble des segments du réseau de la boucle locale, ayant permis la satisfaction d'un grand nombre de demandes de raccordement en matière de lignes téléphoniques et internet, ont été achevées.

APS