Imprimer
Catégorie : Regions

Le renouvellement de l'ensemble des contrats de location des locaux commerciaux relevant des marchés couverts de proximité de la ville de Constantine sera effectué "avant la fin de mars prochain", a affirmé le wali Ahmed Abdelhafid Saci.

La décision intervient dans le cadre des mesures prises par les pouvoirs publics visant à assurer une meilleure gestion de ces structures commerciales en particulier les locaux non exploités et se trouvant en situation de dégradation avancée, a précisé le chef de l’exécutif local, lors d'une rencontre tenue au siège de la wilaya pour débattre les problèmes et étudier les méthodes de gestion du patrimoine de la commune de Constantine. Afin de ne pas laisser les structures se détériorer davantage et surtout pour les rentabiliser pour le compte de la commune, les autorités locales ont procédé à l'application de cette mesure ayant pour objectif également de récupérer les locaux fermés depuis plusieurs années, a relevé dans son intervention le chef de l'exécutif local.         Cette nouvelle démarche vise aussi la création de nouveaux postes de travail tout en contribuant à la résorption du chômage à l'échelle locale, a ajouté le même responsable qui a affirmé que des procédures rigoureuses seront appliquées à l'encontre des commerçants qui ne payent pas leurs loyers dans les délais impartis. Lors de cette rencontre organisée en présence des élus de l'APC et des responsables locaux, tous secteurs confondus, M. Saci a donné des instructions fermes au président de l’APC de Constantine portant programmation et organisation ‘’imminente’’ d'une vaste campagne de nettoiement ciblant l'ensemble de ce type de marchés, dans le cadre de l'amélioration des conditions de travail des commerçants et de la promotion de l'image de ces infrastructures du secteur du commerce. La décision est inscrite dans le cadre des directives et des orientations du ministère de l'Intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du territoire portant la lutte contre le commerce informel et le développement du secteur du commerce, a révélé, de son côté, le directeur de l'administration locale (DAL), Nacer Zougari. Il a fait savoir, dans ce même contexte, qu'une commission technique de wilaya a été installée récemment pour effectuer des sorties de contrôle sur le terrain, étudier la situation actuelle des marchés couverts de proximité et trouver des solutions alternatives appropriées. Au total, vingt-huit (28) marchés couvets de proximité, ont été recensés par les services de la wilaya de Constantine dont douze (12) structures sont opérationnelles, neuf (9) exploitées de manière partielle tandis que sept (7) autres restent non exploitées, selon les dernières statistiques établies par les services de la wilaya.

APS