Imprimer
Catégorie : Regions

Une enveloppe financière de 100 millions DA a été octroyée pour le financement d'opérations de développement dans les communes de la daira de Sidi Lakhdar (wilaya de Mostaganem), a-t-on appris auprès de la cellule d'information et de communication des services de la wilaya.

Cette dotation financière est destinée à la prise en charge de 13 actions de développement au profit de 21 zones d'ombre, notamment en matière de raccordement aux réseaux d'alimentation en eau potable (AEP) et d'assainissement, d'ouverture de pistes, de réhabilitation des chemins vicinaux et de wilaya ainsi de réalisation de terrains de proximité pour les jeunes, a-t-on indiqué. Dans le cadre du plan communal de développement (PCD) de la commune de Sidi Lakhdar (34 millions DA), il sera procédé à la réhabilitation des chemins des villages de Ouled Amara, Fouathia, à l'extension du réseau d'AEP des zones de Araibia, Traba Sahel, Ouled Belarbi, Chaachiaa et l'aménagement du terrain de proximité pour les jeunes du village de Takour, a-t-on ajouté. La commune de Hadjadj a bénéficié, au titre du même programme, de quatre opérations d'une valeur de 33 millions DA pour le revêtement des routes dans les régions de Smara et Ouled Ali, l'extension du réseau d'AEP en faveur des populations de Bouakir, Ouled Boughatem, Nehari et Smara, l'aménagement d'un réservoir d'eau et l'extension des réseaux d'AEP et d'assainissement aux douars de Djebabra et Ouled Djelloul.                La commune de Benabdelmalek Ramdane a bénéficié d'un montant de 33 millions DA pour concrétiser cinq opérations d'aménagement des voies à Touafir et Ouled Kaddour, la réfection et l'extension du réseau d'AEP aux douars El Karaa et Ouled Younès et le raccordement du douar Ouled Hadj (deux zones) à ces réseaux outre l'aménagement d'un terrain de proximité pour les jeunes de Djaailia. Pas moins de 138 nouveaux projets sont inscrits dans la wilaya de Mostaganem au titre des PCD concernant 170 zones d'ombre dans les domaines d'ouverture de pistes, d'aménagement des routes et de raccordement aux réseaux d'AEP et d'assainissement pour un coût global d'un milliard DA.

 APS