Imprimer
Catégorie : Regions

Un total de 49 start-up et micro-entreprises sur 59 soumissionnaires, ont été retenues, à fin décembre dernier, pour des projets d'investissement dans le secteur de la poste à Tizi-Ouzou, a indiqué un communiqué de la direction de l'Unité postale de wilaya (DUPW).

Elles auront pour mission le démarchage et l’accompagnement des opérateurs économiques dans le processus de contractualisation avec Algérie Poste en vue du déploiement des instruments de paiement électroniques, l’Installation et la maintenance des instruments de ces instruments et la prise en charge du service après-vente.     L'intégration de ces start-up et des micro-entreprises comme "Agents monétiques agrées" intervient dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord signé en juin dernier entre les secteurs de la poste et télécommunications et celui de la micro-entreprise. Un partenariat qui s'appuie sur un réseau national d'acceptation constitué de start-up et micro-entreprises sélectionnées, formées puis agréées par Algérie Poste.      Cette démarche d'Algérie Poste vise, selon la même source, "à accélérer la cadence de l’opération de généralisation et de promotion des services de paiement électroniques et ce, en s’appuyant sur le réseau des start-up et des micro-entreprises", ainsi qu'à "encourager et à booster ces entreprises pour soutenir et appuyer l’économie nationale".

APS