Imprimer
Catégorie : Regions

La 16ème promotion d’agents de contrôle des douanes est sortie à l’école des douanes "chahid colonel Mohamed Amouri" de Batna au cours d’une cérémonie présidée par le directeur général des Douanes algériennes, Noureddine Khaldi.

Le responsable des douanes a affirmé à l’occasion que cette promotion composée de 255 agents de contrôle renforcera les rangs des douanes algériennes notamment les unités du Sud du pays. Il a également affirmé que cette promotion a un caractère spécial et a reçu une formation de base théorique et pratique ainsi qu’une formation paramilitaire pour habiliter ces agents à faire face à toutes les tentatives de contrebande et lutte contre tous les crimes qui menacent l’économie nationale dans les diverses régions du territoire y compris maritime. La promotion qui a suivi une formation de 12 mois en plus d’un stage de trois mois au niveau des divers services extérieurs des douanes a été baptisé du martyr du devoir Mohamed Boudehane, originaire de N’gaous (Batna), mort à l’âge de 29 ans en compagnie de trois de ses collègues dans un accident de la route survenu pendant l’accomplissement de leurs missions le 15 août 2017 au Sud de la daïra d’In Amguel dans la wilaya de Tamanrasset. La cérémonie de sortie à laquelle ont pris part le wali de Batna Toufik Mezhoud et des membres de familles des agents sortis, a donné lieu au dépôt d’une gerbe de fleurs et la lecture de la Fatiha à la mémoire du chahid colonel Mohamed Amouri, la présentation de l’école et l’entonnement de l’hymne national. Après le passage en revue et la baptisation de la promotion, la cérémonie a été marquée par la remise des diplômes et des grades, la passation de l’emblème et la présentation d’exhibitions dans le montage et démontage des armes et de l’unité motocycliste. De son côté, Chaâbane Zeroual, directeur de l’école qui se trouve au pôle urbain Hamla 3 dans la commune d’Oued Chaâba, a indiqué que la réadaptation des outils de gestion des ressources humaines et de la formation constitue un des principaux axes de la vision stratégique de gestion des douanes algériennes pour la valorisation de l’élément humain et le développement de ses performances. Il a également relevé que les orientations de la direction générale des douanes insistent sur la révision et la modernisation du système de formation douanier pour l’adapter à la politique générale de l’administration douanière dans le cadre de la nouvelle orientation de l’Etat. Selon les explications données à l’occasion, l’école des douanes de Batna a formé depuis sa création en 1994 à ce jour 3.352 agents. Le directeur général des Douanes algériennes a inauguré à l’occasion un champ de tir au sein de l’école.

APS