Imprimer
Catégorie : Regions

Un programme supplémentaire a été mis au point par les services de la wilaya de Blida en vue du raccordement de nombreuses cités, situées dans des zones d’ombre, aux réseaux de gaz et d’électricité, dans le cadre des efforts d’amélioration des conditions de vie des citoyens de ces zones, a-t-on appris, auprès du directeur local du secteur de l’énergie.

"Un budget supplémentaire a été affecté pour le financement de la réalisation de projets relatifs au raccordement de 43 cités au niveau des zones d’ombre, au gaz naturel, dont 40 sont entrés en service, et de 35 autres à l’électricité", a indiqué à l’APS Amar Douidi. Ce programme de développement s’ajoute aux projets inscrits dans le cadre du Fonds de garantie et de solidarité des collectivités locales, relève-t-on. Une enveloppe de plus de 991 millions DA destinée au raccordement au réseau eléctrique de 72 cités de la wilaya, situées dans leur majorité au niveau de zones d’ombre, a été affecté à ce programme, outre un montant de 1,297 milliard DA destiné au raccordement de 80 cités au réseau de gaz naturel, ajoute-t-on. Le même responsable a signalé la mise en service du raccordement au réseau électrique de 31 cités sur les 72 suscitées, contre le raccordement au réseau de gaz naturel de 43 cités sur les 80 suscitées. Le directeur de l’énergie de Blida a, par ailleurs, fait cas du parachèvement des travaux de raccordement de 8.548 foyers au réseau de gaz naturel, dont 5.762 sont entrés en service, l’année dernière, dans l’attente de la mise en service progressive des autres raccordements, a-t-il indiqué. A cela s’ajoute le parachèvement de la réalisation de 2.715 raccordements au réseau électrique, dont 2.303 entrés en service en 2020, a-t-il informé. La mise en service de ces nouveaux projets a permis de porter le taux de couverture en électricité à Blida à 95,99% à la fin 2020, contre 87,99% en 2018, au moment ou le taux de couverture en gaz a atteint les 94%, contre 91,31% précédemment.

APS