Imprimer
Catégorie : Regions

Les participants à une journée d’étude sur les start-up tenue à Laghouat ont plaidé pour l’intégration de l’entrepreneuriat dans les différentes spécialités d’enseignement universitaire.          

Les intervenants, universitaires, économistes et gestionnaires, ont mis l’accent sur la nécessité d’intégrer l’entrepreneuriat dans les spécialités universitaires en vue d’inciter les étudiants à s’intégrer dans le monde professionnel. L'universitaire de Laghouat, Lâala Ramdani, a, dans ce cadre, mis en exergue l’importance de cette suggestion, car, a-t-il dit, l’entrepreneuriat constitue la pierre angulaire pour les promus des universités en termes de montage de leurs entités économiques et l’université constitue l’incubateur du véritable entrepreneur.               L’intervenant a, à ce titre, appelé à accorder davantage d'intérêt et d’impliquer les universités dans la relance économique du pays à la faveur de l’encouragement des étudiants à adhérer au monde de l’entrepreneuriat.  Les participants à cette rencontre ont recommandé la numérisation et le suivi des start up en vue de garantir l’efficacité et la faisabilité de la Start up et son rendement économique. Le président du bureau de wilaya de l’Union nationale des étudiants algériens (UNEA), Yacine Benterbah, a indiqué que cette rencontre qui était très fructueuse pour les étudiants sera suivie par d’autres journées similaires pour rapprocher les étudiants de l’environnement économique.            Initiée par l’UNEA, cette journée d’étude a eu pour cadre la faculté des sciences économiques et sciences de gestion et commerciales de l’université Ammar Thelidji de Laghouat.

 APS