Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a fait état, depuis Chlef, de la mobilisation de 500 agents de la Protection civile et de 24 plongeurs, en vue de rechercher les disparus emportés par la crue de l'Oued Meknassa survenue, samedi soir, dans la wilaya.  

S'exprimant en marge de l'inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa au stade communal d'Ouled Ben Abdelkader, M. Beldjoud a indiqué que 500 agents de la Protection civile, 24 plongeurs et 14 équipe brigades cynotechniques ont été mobilisés pour la recherche des personnes disparues. "Nous sommes sur le lieu du drame sur ordre du Président de la République. Malheureusement, nous avons enregistré la perte de 10 parmi les valeureux de cette Patrie, 7 victimes ont été repêchées, tandis que la recherche de trois autres âgés de 2 à 10 ans se poursuit toujours", a-t-il fait savoir. M.Beldjoud qui a également transmis les condoléances du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et du Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, aux familles des victimes, a indiqué que " tous les Algériens ont été émus par ce drame qui a endeuillé la wilaya de Chlef". La délégation ministérielle qui est composée des ministres de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud, du ministre des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi, et du ministre du Commerce, Kamel Rezig, de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, a présenté ses condoléances aux familles des victimes et s'est rendue, par la suite, sur le lieu de la catastrophe, l'Oued Meknassa, pour s'enquérir de l'ampleur des dégât et écouter les préoccupations de la population. Pour sa part, la Direction générale de l'Algérienne des autoroutes (ADA) a indiqué dans un communiqué, que " toutes les voies de l'autoroute de Chlef sont ouvertes, dimanche, à la circulation". Pour rappel, de fortes précipitations ont été enregistrées, samedi soir à Chlef, provoquant la crue de l'Oued Meknassa, qui a emporté trois (3) véhicules et sept morts (deux femmes, trois hommes et deux enfants). La recherche de trois (3) autres personnes sont portées disparues se poursuit.

Une cellule de crise pour le suivi de la prise en charge psychique et sociale des familles de victimes

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, a annoncé depuis Chlef la mise en place d'une cellule de crise pour le suivi de la prise en charge psychique et sociale des familles des victimes de la crue de l'Oued Meknassa (W.Chlef) survenue samedi. Mme. Krikou qui a rendu visite à l'une des familles victimes de cette catastrophe naturelle dans la commune d'Ouled Abdelkader, a annoncé "la mise en place d'une cellule de crise pour le suivi de la prise en charge psychique et sociale des familles des victimes tout en chargeant les cellules de proximité de les accompagner et de leur assurer des aides de solidarité". "Nous sommes là sur instruction du Président de la République pour s'enquérir des dégâts de cet incident tragique et compatir également aux douleurs des familles de victimes (...) la prise en charge psychique et sociale en ces circonstances est essentielle et nous suivons personnellement cette opération au niveau de l'administration centrale", a déclaré la ministre. Mme Krikou a également rendu visite aux familles des victimes de ces inondations dans la commune d'El Hadjadj, où elle leur a présenté les condoléances au nom du président de la République et en son nom, en leur affirmant que "l'Etat se tient aux côtés de ses citoyens et leur exprime sa compassion, tout en consentant tous les efforts à même d'atténuer l'ampleur de ce désastre". Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait chargé, dimanche, une délégation ministérielle de se rendre dans la wilaya de Chlef pour s'enquérir de la situation engendrée par les fortes pluies ayant provoqué, dans la nuit de samedi, la crue de l'Oued Meknassa qui a fait sept morts et des dégâts matériels. De fortes précipitations avaient été enregistrées samedi soir à Chlef, provoquant la crue de l'Oued Meknassa, qui a emporté trois véhicules. Le bilan provisoire des services de la protection civile a fait état de sept morts.

APS