Imprimer
Catégorie : Regions

La production oléicole a enregistré, au cours de la campagne de récolte de la saison agricole qui vient de s'achever, une "baisse sensible ", a-t-on appris auprès de la direction des services agricoles (DSA).

Le service de régulation de la production végétale et animale à la DSA a signalé que la production d'olives pour cette saison est estimée à plus de 54.000 quintaux sur une superficie productive de 5.130 hectares, contre environ 99.000 qx l'année dernière. La récolte réalisée cette saison est répartie sur plus de 45.000 qx d'olive destinée à la production d'huile et près de 9.000 qx d'olive de table, a-t-on indiqué. Cette baisse de production est justifiée par des pertes importantes d'oliviers par les vents du "sirocco", notamment aux mois de juillet et août de l'année dernière, ainsi qu'à la "baisse" des rendements des champs d'oliviers, en particulier dans les zones montagneuses de la wilaya. Afin de développer la filière oléicole dans la wilaya, la DSA a lancé, en coopération avec la chambre agricole, au début de cette année, un plan qui comprend des sorties de sensibilisation dans les exploitations agricoles pour inviter les agriculteurs à intensifier cette culture, notamment dans les zones montagneuses, tout en les incitant à investir dans la concrétisation des unités de production de l’huile d'olive. A noter que l’oléiculture se répand dans la wilaya de Tissemsilt dans les zones montagneuses, telles que Bordj Bounaama, Lazharia, Theniet El Had, Sidi Slimane, Melaab et Bordj Emir Abdelkader qui disposent des conditions climatiques et naturelles propices à une telle culture.

APS