Le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmad, a affirmé mardi depuis Oum El Bouaghi que l'encouragement de l'investissement local "constitue une priorité" pour son secteur.

"L'encouragement de la production pharmaceutique locale en vue de couvrir le marché national et promouvoir l'exportation constituent une priorité pour notre secteur", a déclaré le ministre en marge de sa visite d'inspection au Groupe Industrie Pharmaceutique "IMGS" à Ain M'lila (65 km ouste d'Oum El Bouaghi). "Nous sommes fiers de l'existence d'entreprises algériennes fonctionnant avec des compétences nationales et qui réussissent à accéder aux marchés internationaux avec une production strictement locale", a souligné le ministre citant dans ce cadre, IMGS qui produit des antibiotiques". "Notre secteur a relevé tous les défis entravant les activités de production de ce Groupe, doté de moyens technologiques de pointe", a-t-il ajouté. Relevant un gain de 70 millions de dollars au titre de la facture d'importation de médicaments et gants médicaux produits par IMGS, M. Benbahmad a annoncé un important arsenal juridique et organisationnel visant la réduction de la facture d'importation et le développement de la production nationale". Il a rappelé, à ce propos, les instructions du Président de la République dans ce sens, notamment lors du Conseil des ministres du 28 février 2021 concernant l'impératif d'accélérer les procédures de soutien à l'investissement dans le domaine de l'industrie pharmaceutique. Auparavant, le ministre de l'Industrie pharmaceutique a inauguré Ain M'lila une unité IMGS de fabrication d'antibiotiques et inspecté le laboratoire de l'unité d'oncologie en cours de réalisation et devant entrer en service, selon les responsables du Groupe, d'ici une année. Le ministre s'est rendu par la suite à Ouled Gacem où il a procédé à la pose de la première pierre du projet de réalisation d'une nouvelle unité IMGS de production de gants médicaux avec une capacité de production pouvant atteindre 1,5 millions unités/par jour. Cette unité qui emploiera 800 travailleurs destinera sa production à l'exportation, selon les explications données sur place. M. Benbahmad a supervisé également au niveau du siège du Groupe une opération d'exportation d'antibiotiques et de gants à usage médical vers l'Espagne et la Mauritanie.

APS