Pas moins de 6.000 quintaux (qx) de pomme de terre de consommation entreposée au niveau des chambres froides de deux opérateurs agricoles de la wilaya de Aïn Defla ont été déstockés à l'effet de stabiliser le prix de ce tubercule sur le marché local, a-t-on appris auprès de la Direction locale des services agricoles (DSA).

"En coordination avec les représentants de l'Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV), la DSA a procédé samedi, au déstockage de 6.000 qx de pomme de terre de consommation, que seront mis progressivement sur le marché local afin de stabiliser le prix de ce tubercule", a précisé le directeur local des services agricoles, Laïb Makhlouf. Faisant remarquer que la quantité de pomme de terre déstockée était entreposée au niveau des chambres froides de deux (2) opérateurs agricoles implantées à Aïn Soltane et El Attaf, M. Laïb a soutenu que l’objectif de l’opération est de ramener les prix autour de 35 DA/kg. Ainsi, l'approvisionnement en pomme de terre se fera au niveau de ces deux chambres froides, a indiqué le DSA selon qui une quantité de ce produit agricole sera mise sur le marché de gros de Bourached (13 km au nord-ouest du chef-lieu de wilaya).  "Il est clair que la vente directe au commerçant permettra de faire avorter toute manœuvre de la part des intermédiaires", a observé M. Laïb, estimant que la hausse des prix de la pomme de terre enregistrée ces derniers temps a notamment trait aux circuits de distribution. L’opération de déstockage de la pomme de terre se poursuivra "tant que la nécessité se fera sentir", a-t-il signalé, observant que ces deux opérateurs disposent à eux seuls 5.200 tonnes de pomme de terre au niveau de leurs chambres froides.  Wilaya exclusivement agricole, Aïn Defla occupe le 2ème rang au niveau national en matière de production de pomme de terre, couvrant plus de 30 % des besoins du pays en ce tubercule, rappelle-t-on.

APS