Une cinquantaine de forages seront remis en services à Tizi-Ouzou pour faire face à la pénurie en ressources hydriques, ont annoncé les responsables locaux du secteur des ressources en eau, à l'occasion de la journée mondiale de l'eau.

Relevant la baisse sensible du niveau du barrage de Taksebt qui alimente la wilaya du fait de la faible pluviométrie enregistrée cette saison, et dont le taux de remplissage est de 26%, soit 44 millions de M3, Mokrane Djouder, directeur des ressources en eau (DRE), a indiqué que "plusieurs solutions sont actuellement envisagées pour parer à cette situation". En plus du projet de pompage de l'eau de l'Oued Sébaou pour l'injecter dans le barrage, qui vient d'être lancé, il y a aussi, a-t-il fait savoir " la remise en service de 35 forages et le captage de quelques 200 sources d'eau".Des solutions a-t-il estimé qui "apporteront jusqu'à 60 000 M3 d'eau au barrage" De son côté l'Unité locale de l'Algérienne des eaux (ADE) s'attèle à réaliser des travaux et doter des équipements nécessaires de pas moins de 15 forages en vue de leur remise en service, d'ici la saison estivale, a indiqué, de son côté, la directrice de cette unité, Ouamrouche Assia. La même responsable a, en outre, annoncé "un programme de restrictions" qui sera mis en oeuvre par l'ADE en vue d'une répartition rationnelle et équitable de la ressource à travers l'ensemble des collectivités. Les deux responsables ont, par ailleurs, lancé un appel à l'adresse du citoyen pour "une utilisation rationnelle de cette ressource", notamment, en cette "période exceptionnelle" marquée par 2 années sèches successives. Lors de cette journée, une exposition des différents intervenants dans le secteur de la ressource en eau a été organisée au siège de l'Unité ADE du chef lieu de wilaya.

APS