De nouvelles actions de développement ont été lancées dernièrement au profit des zones d’ombre de la commune d’Assla (wilaya de Nâama), a-t-on appris des services de cette collectivité.

Ces opérations, financées au titre du programme sectoriel et du plan communal de développement (PCD) de l’exercice en cours, visent à améliorer les conditions de vie des habitants composés, des éleveurs, des agriculteurs et des nomades pour la plupart, résidant dans les zones éparses de Gaïda Djeraba, qui a bénéficié de la réalisation d’un puits artésien et son raccordement à l’énergie, a souligné le vice-président de l’APC, Bahous Mourid.            

La réalisation du premier tronçon d’une piste a été programmée à Bouikla. Cette voie passera par Mesran vers la zone de Gaada, sur une distance de 9 km et pour un montant alloué de 18 millions DA. Il est prévu l’ouverture d’une piste à Wahda relevant du village d’Aïn Warka (66 km). Ces zones ont également bénéficié de la réfection et l’équipement de trois salles de soins , la réalisation de deux classes d’extension aux villages de Daya Sidi Ahmed et Belgrad pour une enveloppe de 8 millions DA, la réalisation d’un stade de proximité en gazon artificiel au village de Chorfa, l’aménagement de l’école frères Boumediène et l’installation dans l’école frères Belegraa d’un système de chauffage central ainsi que la rénovation du réseau d’assainissement du village de Redjimet pour un montant d e 4 millions DA. Une opération d’acquisition et installation de citernes du gaz propane est prévue pour les centres ruraux épars de Talbouna, des hameaux du village de Hassi Labiodh et Remtha. Entre autres actions destinées à améliorer les conditions de scolarité des enfants de ces régions éloignées, l’acquisition de deux bus de transport scolaire. Il est prévu également l’acquisition d’un camion citerne pour l’alimentation en eau potable en cas de coupures, l’installation des pompes dans trois puits pastoraux à Bouikla, Rosfa Hamra, Rosfa Ghezal et leur équipement en énergie solaire. Les zones d’ombre relevant de la commune d’Assla ont bénéficié par ailleurs d’équipements pour alimenter les nomades en énergie solaire à El Wahda, Chouikat, Gaïda Djeraba, Messif et Rosfa Hamra pour un montant de 10 millions DA.

 APS