Imprimer
Catégorie : Regions

De nouvelles mesures portant renforcement des services en matière de transport public à travers les zones d’ombre de la commune d’Ibn Ziad (Constantine) seront prises au titre de l’exercice 2021 par les services de la wilaya, a indiqué le chef de l'exécutif local Ahmed Abdelhafid Saci.      

L’opération fait suite aux instructions données par les autorités publiques avec pour objectif d’améliorer le cadre de vie de la population des zones d’ombre et répondre à leurs préoccupations, dont notamment dans le domaine du transport, a précisé le wali qui s’exprimait lors d’une visite de travail et d’inspection dans les communes d’Ibn Ziad et Messaoud Boudjeriou (Nord-ouest de Constantine). Les procédures à entreprendre consistent également, a ajouté le chef de l’exécutif local, à améliorer les prestations liées au transport universitaire et à pallier les lacunes enregistrées, soulignant que cette démarche sera menée en collaboration avec les acteurs de l’ensemble des universités. La décision vise la promotion des conditions de vie des étudiants de différentes zones rurales de cette localité, à l’instar de ceux habitant dans les mechtas d’El Karia et de Djenane Bourouina qui sont obligés de parcourir quotidiennement de longues distances pour assister à leurs cours, a relevé Ahmed Abdelhafid Saci. Par ailleurs, en inspectant les projets de construction de 400 logements publics locatifs (LPL) et 250 logements promotionnels aidés (LPA) dans la même localité, plus exactement dans le quartier Emir Abdelkader, le wali a donné des instructions fermes aux responsables de la Direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction (DUAC) pour résoudre les problèmes liés à l’installation des réseaux du gaz naturel et d’électricité, en vue d’achever les travaux de voirie et réseaux divers (VRD) et assurer la réception des deux projets dans les délais impartis. Accompagné des directeurs de l’exécutif, le wali a procédé aussi à l’inspection de deux (2) projets de réhabilitation du chemin de wilaya (CW) n11 reliant la RN 79, dans sa partie relevant de cette localité, à la mechta Bab Terrouche sur une distance de cinq (5) kilomètres et du chemin communal reliant Ibn Ziad à la mechta Draâ Diss sur une distance d’un (1) kilomètres. Le premier projet avance à un rythme jugé "satisfaisant", atteignant 80 % de réalisation, tandis que le taux d’avancement des travaux de la seconde opération qui vient d’être lancée est estimé actuellement à 10 %, a expliqué sur les lieux, la chef de daïra d’Ibn Ziad, Amel Lamaini. Elle a fait savoir, dans ce contexte, que la réception de ces deux (2) projets, inscrits au titre du programme sectoriel de développement (PSD) de l’année 2020, est prévue d’ici deux mois au plus tard. Dans la commune de Messaoud Boudjeriou (Nord-ouest de Constantine), le wali a inspecté le projet de réalisation de 100 LPL et donné aussi des instructions visant à accélérer les travaux liés au volet assainissement, afin de garantir la réception de ces habitations "dans les plus brefs délais".

APS