Plusieurs nouvelles infrastructures éducatives destinées à améliorer les conditions de scolarisation dans les trois paliers de l’enseignement sont attendues dans la wilaya d’El Tarf pour la prochaine rentrée scolaire, a-t-on appris, auprès des services de la wilaya.            

Le secteur de l’éducation sera ainsi renforcé par deux (2) nouveaux lycées en cours de réalisation à El Tarf et El Chatt, avec un taux d’avancement des travaux à plus de 50%, en sus d’un CEM à Cheffia, trois (3) unités de dépistage en milieu scolaire (UDS) à Bouhadjar, Zitouna et Hammam Beni Salah et deux (2) cantines scolaires à Ain El Assel, a détaillé la même source. En plus de la mobilisation, dans une première phase, d’un montant de près de 180 millions de dinars pour les cantines scolaires, la prochaine rentrée scolaire dans cette wilaya sera également marquée par la réception de cinq (5) groupes scolaires pour le cycle moyen ainsi que dix (10) salles de classe en extension, dont cinq (5) pour le primaire et le reste pour le cycle moyen, a ajouté la même source. Concernant l’entretien et l’équipement des établissements scolaires, tous paliers confondus, la même source a fait état de la mobilisation de 1, 361 milliard de dinars, pour la concrétisation de ces opérations à travers différentes localités de cette wilaya frontalière durant l‘exercice 2021.               S’agissant du transport scolaire, les services de la wilaya d'El Tarf qui ont rappelé que durant cette année plus de huit (8) millions de dinars ont été mobilisés pour le renforcement des communes déficitaires en transport scolaire, notamment les communes de Bougous, Cheffia et Lac des oiseaux, ont également indiqué que dix (10) bus viendraient renforcer ce secteur à la prochaine rentrée scolaire. Les différents projets en cours effectués à travers diverses communes de la wilaya, font l'objet de suivi et de contrôle par le chef de l'exécutif local, a-t-on rappelé.

APS