Au total, 78 quintaux de produits alimentaires impropres à la consommation d'une valeur de 3,3 million de DA, ont été saisis dans la wilaya de Constantine, durant les dix premiers jours du mois de Ramadhan, a indiqué à l’APS le directeur du commerce, Rachid Hedjal.

"La quantité de produits saisis renferme notamment 35 qx de produits d’alimentation générale, 7 qx de lait et dérivés, et environ 2 qx de viandes rouges et blanches", a précisé à ce propos le même responsable. Pas moins de 1.491 interventions ayant entraîné 154 infractions et 154 procès-verbaux (PV), ont été effectués durant cette même période par les contrôleurs de la qualité et de la répression des fraudes relevant de ce secteur, a détaillé le même responsable, soulignant que 68 échantillons de produits de large consommation ont été prélevés pour réaliser des analyses microbiologiques.              Aussi et pendant la même période, les brigades de contrôle des pratiques commerciales ont réalisé 1.695 interventions à travers différentes communes de la wilaya, se soldant par le recensement de 166 infractions donnant lieu à l'élaboration de 162 PV, a ajouté la même source.  M. Hedjal a fait savoir, dans ce même contexte, que les infractions pour défaut de facturation sont évaluées à 1,104 million de DA, tandis que huit (8) locaux commerciaux ont été proposés à la fermeture pour diverses infractions. La vente de produits alimentaires périmés et le manque d'hygiène figurent parmi les "graves infractions" enregistrées par les contrôleurs du commerce, dans le cadre des mesures de contrôle "spécial Ramadhan", a affirmé le même responsable. S’agissant des actions de contrôle liées à une éventuelle spéculation ciblant des produits de large consommation, le directeur local du commerce a indiqué qu’"aucun cas n’a été signalé dans la wilaya depuis le début de ce mois sacré". Il est à signaler que 140 agents de contrôle, répartis sur 70 brigades, ont été mobilisés par la direction du commerce de la wilaya de Constantine pour assurer des sorties d’inspection inopinées tout au long du mois de Ramadhan.

APS