Les agents de contrôle des services de commerce dans six wilayas de l'ouest du pays ont relevé 2.744 infractions durant le premier trimestre 2021, a-t-on appris, de la direction régionale du commerce de Saïda.

Le chargé de communication de cette structure, Bougnina Okacha, a indiqué à l’APS que ces infractions enregistrées à travers les wilayas de Mascara, Relizane, Saïda, Tissemsilt et Tiaret, se sont soldées par l’établissement de 2.615 procès-verbaux de poursuites judiciaires et la fermeture de 181 locaux commerciaux. Les infractions liées aux pratiques commerciales, au nombre de 2.122, concernent l’absence d’affichage des prix, le défaut de factures, le défaut de dépôt des comptes sociaux, la délivrance de factures non conformes, la pratique d’activités commerciales sans registre de commerce et la pratique de prix illicites, entre autres. En outre, 622 infractions ont été enregistrées dans le domaine de la répression de la fraude, dont le non respect des conditions d’hygiène, l’insécurité des produits, l’opposition au contrôle et autres. La même source indique que les agents de contrôle dans les six wilayas ont effectué, durant la même période, quelque 37.317 interventions, dont 18.857 concernant le contrôle des pratiques commerciales et 18.460 concernant la répression des fraudes. La valeur financière liée à l’absence de facturation, durant le premier trimestre de l’année en cours, a été estimée à plus de 3,646 milliards de dinars, alors que la valeur des produits alimentaires et non alimentaires non conformes saisis est estimée à plus de 29,138 millions de dinars.

APS