Une production de plus de 1,5 million de qx de tomate industrielle est attendue dans la wilaya d’Annaba au titre de l’actuelle saison agricole, a-t-on appris auprès de la direction des services agricoles (DSA).

Selon les responsables de ce secteur, les prévisions en matière de production de tomate industrielle dans la wilaya d’Annaba traduisent un accroissement du rendement global de cette filière, avec une production de l’ordre de 1,3 million de tonnes réalisé l’année dernière à la faveur de l’extension de la superficie exploitée qui est passée de 2 261 ha en 2020 à 2 360 ha en 2021. Le rendement par hectare de la filière de la tomate industrielle dans la région d’Annaba s’établit entre 600 et 800 qx, a fait savoir la même source.       Compte tenu de l’importance de cette filière dans la promotion des cultures stratégiques, la campagne de production de la tomate industrielle de la saison en cours a connu une intensification des sessions de formation destinées aux agriculteurs, en vue de développer leurs compétences, notamment la maitrise du parcours technique et l’amélioration des prototypes d’exploitation et de rendement, a-t-on signalé. Des ateliers de formation, tenus à travers les exploitations agricoles d’El Bouni et El Hadjar, ont porté sur le parcours technique des différentes étapes de la plantation de la tomate industrielle, en sus des techniques de fertilisation et de prévention contre les maladies cryptogamiques, a-t-on expliqué. Encadré par des spécialistes de l’Institut technique des cultures maraîchères et industrielles (ITCMI) et ceux de la Station régionale de protection des végétaux, ces sessions de formation se dérouleront tout au long de la saison agricole dans la région d’Annaba en vue de cibler le plus grand nombre possible d’agriculteurs et de professionnels spécialisés dans la production de la tomate industrielle afin d'augmenter le rendement de cette filière et d'assurer sa stabilité. La région d’Annaba fait partie de quatre wilayas de l’Est du pays, au même titre qu’El Tarf, Guelma et Skikda à assurer 80 % de la production nationale de tomate industrielle, a-t-on noté.

APS