AIN DELA : Plaidoyer pour la promotion de la formation doctorale pour assurer la sécurité alimentaire

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a appelé depuis l’université Djillali-Bounaâma de Khémis Miliana à promouvoir la formation doctorale dans les projets contribuant à assurer la sécurité alimentaire, sanitaire et énergétique du pays. « J’invite l’université de Khémis Miliana, et à travers elle, les autres établissements universitaires du pays, à promouvoir la formation doctorale dans les projets contribuant à assurer la sécurité alimentaire, sanitaire et énergétique du pays », a souligné le ministre qui s’est rendu à l’université de Khémis Miliana dans le cadre d’une visite d’inspection dans la wilaya. S’attardant sur Aïn Defla, une wilaya agricole par excellence, il a relevé le rôle susceptible d’être joué par les enseignants et chercheurs de l’université dans la confection de projets de recherche en mesure d’optimiser la spécificité de cette région et, partant, contribuer à la sécurité alimentaire du pays. Soutenant que la prospérité et le développement de la société ne peuvent être réalisés qu’à travers une économie basée sur la connaissance et la consolidation de l’innovation, il a observé que l’université est à même de jouer le rôle de locomotive dans cette démarche. Il a, dans ce contexte, noté l’importance de lancer des offres de formation qui tiennent compte des besoins de l’environnement économique et social mais également ceux inhérents au développement local. Le ministre a, par ailleurs, appelé les responsables de l’université à nouer des relations étroites avec les partenaires économiques publics et privés en vue de lancer des projets à même de créer des postes d’emploi aux diplômés universitaires. Lors de leurs interventions, les enseignants ont soulevé un certain nombre de préoccupations ayant trait notamment à l’augmentation du quota inhérent au logement de fonction et à l’amélioration des conditions de travail, au moment où les étudiants ont mis l’accent sur la nécessité de renforcer le transport et le débit internet. A l’entame de sa visite, le ministre a inspecté le projet de réalisation de 6000 places pédagogiques, instruisant les responsables de l’université à rattraper le retard enregistré dans sa livraison. « Faute de places pédagogiques à l’université de Khémis Miliana, les étudiants de Aïn Dela sont orientés vers les universités des wilayas qui lui sont proches, un état de fait qui n’aura plus droit de cité à la prochaine rentrée », a-t-il fait remarquer, insistant pour que le projet soit réceptionné avant le mois de septembre prochain. Le ministre a également inspecté le projet de réalisation d’une bibliothèque centrale répondant aux normes internationales, notant qu’une fois réceptionnée, cet édifice contribuera à booster l’activité scientifique et culturelle au sein de l’université. Dans la commune de Aïn Soltane, M. Benziane s’est rendu au projet de réalisation d’une résidence universitaire d’une capacité de 1000 lits, exhortant les responsables locaux du secteur à se surpasser pour le réceptionner avant le début de la prochaine année universitaire.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code