CONSTANTINE : L’élargissement des pouvoirs des élus au cœur des discours électoraux

L’élargissement des pouvoirs des élus locaux est au cœur des discours électoraux des responsables des partis politiques et des candidats des différentes listes en lice pour les locales du 27 novembre, ont relevé, mardi, les quotidiens de l’Est du pays. Dans le même contexte, le journal d’expression française « Seybouse Times », édité à Annaba, a rapporté que les responsables des formations politiques et les candidats aux prochaines élections appellent à élargir les pouvoirs des élus locaux et à la révision du Code communal. Concernant la campagne électorale à Annaba, le même journal a titré un article « Timide campagne électorale et activités en coulisses », dans lequel le rédacteur de l’article souligne que, contrairement aux élections précédentes, la campagne électorale pour le renouvellement des assemblées populaires communales (APC) et de wilayas (APW) qui constituent une continuation du processus de l’édification institutionnelle, a démarré « timidement » dans sa première semaine. Le même quotidien ajoute que l’activité des candidats est, jusqu’à présent, limitée à des sorties de proximité dans des Cafés et autres lieux publics. De son côté, le journal « Le Quotidien De Constantine » a relayé que le président du parti du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaid, a indiqué lors d’un rassemblement à Annaba, que « le changement des mentalités et les procédures d’exercer par les élus locaux de leurs prérogatives en tant que représentants du peuple, constitue aujourd’hui un impératif pour concrétiser un développement véritable en vue de satisfaire les ambitions du citoyen et contribuer à la consolidation de l’économie locale », de même qu’il a appelé à libérer les initiatives. Le même journal a rapporté que le secrétaire général du Front de libération national (FLN), Abou El Fadl Baaji, a affirmé hier, lors d’un rassemblement à Biskra, que sa formation politique a préparé un programme sous le slogan « Réalisme et défi », basé sur les expériences et les ambitions des compétences représentant divers secteurs au niveau national et local. De son côté, le journal « L’Est Républicain », édité à Annaba, a relayé l’appel du président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaid, au cours d’un rassemblement animé à Tébessa, de « choisir des candidats honnêtes ». Dans le même contexte, il a insisté sur la nécessité de trouver des solutions aux problèmes des citoyens, en particulier ceux qui vivent dans les zones d’ombre. Quant au quotidien « An-Nasr », il a rapporté l’appel lancé hier, lundi, par le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaid, à Annaba aux candidats de sa formation politique à « rester à l’écart des manœuvres et des fausses promesses et à s’engager de faire des choses pouvant être concrétisées », ajoutant à cet effet, que « les citoyens sont fatigués des anciennes pratiques et des discours loin de la réalité ».

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code