Économie de la connaissance : De nouvelles mesures complémentaires pour promouvoir l’écosystème des start-up

Le Gouvernement a entendu lors de sa réunion, qui s’est déroulée au Palais du Gouvernement et présidée par le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, une communication sur les mesures complémentaires proposées pour promouvoir l’écosystème des start-up et réussir le virage vers l’économie de la connaissance.

Selon un communiqué des services du Premier ministère, cette communication a été présentée par le ministre délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des Start-up. Lors de cette communication, “il a été présenté le bilan des dispositions réglementaires, institutionnelles et financières déjà mises en œuvre ainsi que les propositions de mesures visant à promouvoir l’écosystème de l’innovation et réussir ce virage vers l’économie de la connaissance”, a ajouté la même source. Ces mesures s’articulent particulièrement autour de l’amélioration du cadre juridique relatif aux start-up et à l’économie de la connaissance et le financement des startups et de l’innovation et encouragement du capital risque. Ces dispositions concernent également la promotion des structures d’accompagnement des start-up, ainsi que les actions transversales pour renforcer le rôle des startups dans le développement économique du pays, a-t-on souligné de même source.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code