En l’espace de 6 décennies, sans jamais renier ses racines occitanes :  LE GROUPE PIERRE FABRE CELEBRE SES 60 ANS (1962-2022)

Fondé le 30 mai 1962 à Castres par un jeune pharmacien d’officine, entrepreneur dans l’âme et féru de botanique, le Groupe Pierre Fabre s’apprête à célébrer ses 60 ans. En l’espace de 6 décennies, sans jamais renier ses racines occitanes, Pierre Fabre est devenu un acteur d’envergure mondiale en oncologie, en dermatologie et en dermo-cosmétique. 95% de sa production industrielle est réalisée entre Tarn, Hérault, Gers, Lot et Loiret et plus des deux-tiers est exporté vers 116 pays. 

Tout a commencé dans une pharmacie située place Jean-Jaurès à Castres, ville natale de Pierre Fabre. C’est ici que le jeune pharmacien, start-upper avant l’heure, met au point son premier médicament à la fin des années 1950. Il s’agit du Cyclo 3, un veinotonique créé à partir d’un principe actif extrait des racines d’un arbrisseau local, le petit houx. Il représente un véritable progrès thérapeutique pour l’époque.  L’accueil enthousiaste reçu par le Cyclo 3 auprès des patients de sa pharmacie convainc Pierre Fabre de fonder son entreprise. Ce sera fait le 30 mai 1962, jour de l’enregistrement officiel des statuts des Laboratoires Pierre Fabre au tribunal de commerce de Castres.  À l’image du petit houx qui reste vert et feuillu en toute saison, le groupe Pierre Fabre n’a cessé de se développer depuis 1962. Six décennies d’innovation au service des patients et des consommateurs, six décennies à œuvrer pour renforcer le lien entre le médical et la naturalité, six décennies à rayonner dans le monde entier tout en restant fidèle à notre région d’origine. Nous sommes fiers de l’histoire de notre Groupe, riches des valeurs humanistes transmises par notre fondateur. Celui-ci était un visionnaire qui a compris bien avant l’heure qu’il n’y a pas de progrès qui vaille sans le respect de la Nature et des Hommes. En 2021, Pierre Fabre a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros, répartis entre Médicament (45%) et Dermo-cosmétique (55%) et réalisé pour les deux tiers en dehors de l’Hexagone. Ce rayonnement international n’empêche pas le Groupe de faire du « Fabriqué en France » une priorité stratégique. Plus de 95% des produits du Groupe sont fabriqués dans 7 usines situées dans les départements du Tarn, de l’Hérault, du Gers, du Lot et du Loiret. Pierre Fabre emploie 5300 collaborateurs en France (sur 9600 au total) dont 68% sont basés en Occitanie où le Groupe concentre ses principaux centres de décision et réalise chaque année des investissements significatifs.   60 ans après sa création et le lancement de Cyclo 3, Pierre Fabre réalise 62% de son chiffre d’affaires avec des produits dont l’actif est issu de la nature. 75% des plantes utilisées sont cultivées sans traitements phytosanitaires (dont près de la moitié en agriculture biologique), l’entreprise cultivant en propre 181 hectares de terres agricoles bio dans le Tarn. Chaque année, ses chercheurs développent entre 3 et 5 nouveaux actifs végétaux bio ou éco-extraits.

A l’occasion de ses 60 ans, le Groupe Pierre Fabre ouvre largement ses portes au public tarnais :

– Un « village Pierre Fabre » éphémère, installé au cœur de Castres du 8 au 10 juillet, présentera au public toutes les activités du Groupe à travers une quarantaine d’animations.

Sur inscription https://levillage.pierre-fabre.com

– Le grand public aura pour la première fois la possibilité de découvrir 2 lieux emblématiques du groupe Pierre Fabre : chaque mardi matin, entre 8h30 et 12h, une visite organisée en partenariat avec l’office du tourisme de Castres permet de découvrir le Conservatoire Botanique de Cambounet-sur-le-Sor, où le Groupe abrite 916 variétés de plantes (dont 254 sont menacées), puis l’usine de fabrication des spécialités dermo-cosmétiques de Soual. Sur inscription sur le site de l’office du tourisme de Castres.

60 ANS D’INNOVATION AU CROISEMENT DU MEDICAL ET DE LA NATURALITE

Pour commémorer le 60ème anniversaire du Groupe, remontons le temps et revivons quelques moments marquants de son histoire.

1951 – Une force qui va …

À 25 ans, Pierre Fabre prend une décision qui va changer sa vie : il obtient un prêt à la banque pour ouvrir une pharmacie dans sa ville natale dans le Tarn. C’est en 1958 que le pharmacien développe Cyclo 3, à base de petit Houx local, afin d’aider ses patients à lutter contre leurs problèmes de jambes lourdes et de circulation sanguine. Le succès de Cyclo 3 permet à Pierre Fabre de fonder en 1962 son entreprise. Cet homme, visionnaire, est extrêmement impliqué et s’occupe de tout. Il rend visite aux façonniers pour vérifier les conditions de fabrication de l’extrait végétal. Et c’est encore lui qui part sur la route avec son produit dans sa mallette pour rencontrer des médecins et des pharmaciens, à Paris, à Bordeaux et jusqu’en Alsace. 

1962- La naissance des Laboratoires Pierre Fabre

Fort de son premier succès commercial et entrepreneur dans l’âme, Pierre Fabre décide d’associer une vocation, la pharmacie, à une passion, la botanique. C’est ainsi que les Laboratoires Pierre Fabre voient le jour. Un bâtiment accueille les premiers collaborateurs qui œuvrent à la recherche et à la fabrication. Peu à peu, le portefeuille du jeune laboratoire s’étoffe de nouveaux médicaments.

1965 – L’invention de la dermo-cosmétique

Le shampooing Klorane à la camomille marque le lancement d’une nouvelle activité : la dermo-cosmétique, qui sera l’apanage exclusif des pharmacies. Un moment fondateur dans l’histoire de l’entreprise, qui traduit la volonté de Pierre Fabre de prendre soin de chacun, « de sa santé à sa beauté ». Pour lui, les soins de la peau et des cheveux requièrent le même niveau d’exigence qu’un médicament.

1976 – La nature au cœur du Groupe

Sélectionner les bonnes variétés de plantes, cultiver de façon plus respectueuse, construire à Gaillac une usine dédiée à l’extraction végétale, créer des laboratoires et des jardins botaniques, révéler les propriétés de l’eau thermale d’Avène-les-Bains et formuler des produits de santé et de soin à base de plantes : cette passion qui coule dans ses veines, Pierre Fabre en fait la sève du Groupe.

1999 – La Fondation Pierre Fabre

Pierre Fabre est détenu à 86% par la Fondation Pierre Fabre, reconnue d’utilité publique en 1999, et secondairement par ses collaborateurs à travers un plan d’actionnariat salarié. Pierre Fabre a souhaité qu’elle devienne l’actionnaire principal du Groupe en la désignant comme sa légataire universelle. Un modèle unique en France puisque c’est la seule entreprise française à verser 86% de ses dividendes au bénéfice du bien commun.  Née de l’indignation de son fondateur devant le fléau des faux médicaments en Afrique, la Fondation œuvre depuis sa création à améliorer l’accès aux soins des populations du Sud, en lien avec des acteurs locaux.

2005 – Une aventure humaine avant tout

En 2005, le plan d’actionnariat Ruscus est mis en place. Aujourd’hui, ils sont près de 9 salariés sur 10 à être actionnaires, associés aux résultats du Groupe et à contribuer ainsi à son indépendance. En novembre 2021, le magazine américain Forbes publie son classement annuel des meilleurs employeurs du monde. En haut du classement figure le groupe Pierre Fabre, témoignage de sa réputation dans l’industrie et de l’attachement des collaborateurs à leur entreprise.

2011 – Lancement de la Cosmétique Stérile

La Cosmétique Stérile est à ce jour la première et la seule solution à proposer des formules avec un minimum de composants, contenant uniquement des actifs essentiels pour les peaux les plus sensibles, sans aucun conservateur. Une nouvelle génération de produits dermo-cosmétiques portée par les marques Eau Thermale Avène, A-Derma et Ducray.

2013 – Pierre Fabre lègue son entreprise à une fondation reconnue d’utilité publique

Pour assurer l’avenir de l’entreprise et éviter les spéculations financières, Pierre Fabre lègue la totalité de ses actions à la Fondation éponyme, reconnue d’utilité publique depuis 1999. Le dernier geste altruiste et novateur d’un entrepreneur visionnaire, animé tout au long de sa vie par des valeurs humanistes au service des patients et de sa région natale. Une structure actionnariale unique en France pour une entreprise industrielle de cette taille.

2018 – Cancer de la peau, un nouveau traitement porteur d’espoir

En 2015, le groupe Pierre Fabre signe un partenariat mondial avec Array BioPharma, une biotech américaine installée dans le Colorado. Objectif : développer et commercialiser une thérapie ciblée en cancérologie, associant deux molécules de nouvelle génération. Fin 2018, l’Agence Européenne du Médicament (EMA) autorise la mise sur le marché de ce nouveau traitement pour les patients adultes atteints d’un mélanome avancé porteur de la mutation BRAF. En 2020, Pierre Fabre reçoit l’autorisation de mise sur le marché d’une de ces deux molécules pour le traitement du cancer colorectal métastatique avec mutation BRAF (en associant avec une autre molécule), une première en Europe.

M.B.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code