Ligne ferroviaire Tizi-Ouzou-Boumerdès-Alger- Blida-Tipasa : Vers le transport de 100 à 150 millions de voyageurs par an

La ligne ferroviaire reliant Tizi-Ouzou-Boumerdès-Alger-El Afroune (Blida)-Tipasa dont le chantier a été lancé la semaine dernière, pourra assurer, une fois mise en service, le transport de 100 à 150 millions de voyageurs par an, a annoncé, dimanche à Boumerdès, le ministre des Transports, Amar Ghoul.

Parallèlement, cette voie ferrée de 300 km de long, et d’une vitesse allant de 160 à 220 km/heure, transportera des “tonnes de marchandises /an”, a ajouté M. Ghoul, dans son intervention au cours d’un exposé sur les projets de son secteur, présenté à Thenia. Le ministre a souligné que ce projet, inscrit au titre du programme présidentiel visant la réalisation de 12.500 km de voies ferrées, à l’échelle nationale, est constitué d’une voie double “électrifiée”, dotée d’ “équipements modernes qui relèveront le niveau de ses prestations, sur le double plan sécuritaire et préventif”. Ce projet, équipé des meilleurs systèmes numériques en vigueur en matière de signalisation, communication, gestion, et entretien, sera accompagné par la réalisation de nouvelles gares modernes “au diapason des prestations de niveau qui seront désormais offertes par les trains en matière de sécurité”, tout en assurant une cohésion avec d’autres modes de transport, a ajouté M. Ghoul. Une fois opérationnelle, cette ligne ferroviaire “permettra une réduction de la grande pression enregistrée sur les réseaux routiers de la capitale et des wilayas environnantes”, notamment par l'”orientation, vers le mode ferroviaire, de millions de tonnes de marchandises”, a-t-il encore estimé. S’exprimant sur l’autre projet de voie ferrée, en cours d’études, qui reliera le port de Dellys, Draa El Mizane (Tizi-Ouzou) et la gare Aomar (Bouira) sur une distance de 60 km, le ministre a soutenu qu’il vise l’ouverture de “nouvelles perspectives économiques, touristiques et commerciales pour toutes les zones qu’il traversera, dont Dellys, les régions du littoral de Boumerdès et les deux (2) wilayas concernées”.Amar Ghoul a entamé sa visite dans la wilaya par la gare ferroviaire de Boumerdès, où il a entendu un exposé sur le projet de modernisation de cette structure, avant de prendre le train pour Thenia, où un exposé sur les différents projets de son secteur, à l’échelle nationale, lui a été présenté. Le ministre a procédé, à cette occasion, à la mise en service de la ligne ferroviaire Thenia-Bordj Menail, avant de poursuivre son périple, à bord du train, pour l’inauguration de gares ferroviaires à Si Mustapha, Issers et Bordj Menail.

A. M.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code