Oran : Locales du 27 novembre : Nécessité d’élargir les prérogatives des élus locaux pour leur permettre de tenir leurs promesses

Les journaux parus, lundi à Oran, ont souligné que les animateurs de la campagne électorale pour les locales du 27 novembre ont axé leurs interventions, avec le compte à rebours de fin de campagne, sur la nécessité d’élargir les prérogatives des élus locaux afin qu’ils puissent tenir leurs promesses électorales devant les citoyens. Dans ce contexte, le quotidien El-Djoumhouria a indiqué dans un article intitulé «l’octroi de l’autonomie de gestion aux assemblées locales inévitable», que la question de l’octroi de l’indépendance de gestion aux assemblées élues, en élargissant les prérogatives de l’équipe locale à travers la révision des lois sur la wilaya et la commune est revenue pour marquer les discours des chefs de partis politiques pour la campagne électorale du 27 novembre en cours. Le journal cite, à ce propos, les déclarations du président du Front El-Moustakbal Abdelazziz Belaid, dans lesquelles il souligne¨, à partir de Relizane, l’importance de permettre aux assemblées élues d’avoir une indépendance de gestion, afin que l’équipe “assume sa responsabilité devant ceux qui l’ont élue”. D’autre part, El-Djoumhouria a rapporté les impressions de certains citoyens des zones d’ombre d’Aïn-Temouchent sur ces échéances électorales, qui ont indiqué attendre que les prochaines assemblées élues locales prennent en charge leurs préoccupations liées à l’amélioration des conditions de vie, la réduction du chômage, la crise du logement, et l’éclairage public, entre autres besoins. De son côté, le journal « Ouest Tribune » a souligné, dans son éditorial intitulé « Consacrer le changement », que les algériens attendent avec impatience d’élire des cadres compétents et jeunes pour diriger les instances locales, améliorer la gestion de la vie locale et ouvrir de nouveaux horizons pour les citoyens. Sur un autre plan, le journal indique que, pour la première fois, une seule liste du parti Front El-Moustakbal se présentera aux élections pour renouveler l’assemblée populaire communale de la commune côtière d’Aïn El-Turck (ouest d’Oran). Pour sa part, le quotidien “Cap Ouest” a indiqué qu’une enveloppe de 8,67 milliards de dinars a été allouée pour couvrir les dépenses liées à la préparation et à l’organisation des élections de renouvellement des assemblées populaires communales et de wilaya du 27 novembre. D’ autre part, indique le même journal, les délégations communales de l’ Autorité nationale indépendante des élections de la wilaya d’Aïn-Temouchent ont formé près de 9.000 encadreurs de centres et de bureaux de vote pour les prochaines élections locales. 

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code