OUARGLA : La population brise les desseins du colonisateur

Les manifestations populaires du 27 février 1962 dans la région d’Ouargla sont considérées comme l’expression populaire explicite d’un refus catégorique de tous les desseins du colonisateur français visant la séparation du Sahara du territoire national.

 Par cette sortie populaire dans les rues de la capitale des Oasis ‘’Ouargla’’, théâtre de manifestations à la veille de la signature des accords d’Evian, les foules ont tenu à exprimer leur désapprobation à la puissance coloniale contre toute tentative visant à porter atteinte à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale, afin de s’accaparer les richesses énergétiques et les ressources fossiles du pays, ont témoigné des citoyens et Moudjahidine ayant participé à ces manifestations le 27 février 1962. Le choix synchronisé de la programmation de cette manifestation le 27 février 1962 à Ouargla, reflète la clairvoyance politique des responsables de l’armée de libération nationale (ALN) et leurs capacités dans la mise en place d’une stratégie intelligente de mobilisation de l’opinion nationale et internationale, pour déjouer les subterfuges du colonisateur visant à dissocier le Sahara algérien de l’ensemble du territoire national. 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code