Ports : Les entreprises appelées à fonctionner 7/7 et 24h/24

Le ministre des Transports, Aissa Bekkai a appelé les différentes entreprises activant dans le domaine du transport maritime et des infrastructures portuaires à consentir davantage d’efforts afin de relever les défis et de respecter l’instruction du Premier ministre, ministre des Finances, Aimene Benabderrahmane en ce qui concerne les jours et les horaires de travail (7/7 et 24h/24), a indiqué un communiqué du ministère.

Le ministre s’exprimait lors d’une réunion consacrée à l’examen du bilan annuel des activités de la sûreté maritime et portuaire, en présence de cadres du ministère et des différentes entreprises du secteur activant dans le domaine du transport maritime, précise le communiqué. Au cours de cette réunion qui s’est déroulée au siège du ministère, un exposé a été présenté sur les différentes mesures et précautions de sécurité, notamment les dispositions du Code international pour la sûreté des navires et des ports (Code ISPS). A ce titre, le ministre des Transports a affirmé que les mesures prises ont permis d’évaluer la sûreté des ports et des navires avec l’élaboration des plans de sécurité appropriés. M.Bekkai a également évoqué l’importance et la vitalité de ces installations qui jouent un rôle clé dans l’économie nationale et dans les échanges commerciaux en Algérie, ajoutant que « 95 % de ces échanges sont réalisés par voie maritime ». Enfin, le premier responsable du secteur a appelé à consentir davantage d’efforts en vue de relever les défis et de respecter l’instruction du Premier ministre en ce qui concerne les jours et les horaires de travail (7/7 et 24h/24) ainsi que les différentes mesures prises pour faire face à la pandémie du Coronavirus (Covid-19), a conclu la même source.

M. Bekkaï appelle à créer un fichier incluant toutes les entreprises de transport

Le ministre des Transports, Aïssa Bekkaï, a mis l’accent sur l’importance de créer un fichier technique du transport contenant toutes les informations propres aux entreprises, au domaine de leur activité et à leurs différents aspects réglementaires, opérationnels et financiers, les numériser, à même de contribuer à asseoir une vision globale et claire dans le secteur, ce qui permettra de prendre les bonnes décisions, a indiqué lundi un communiqué du ministère. Le ministre présidait une réunion consacrée à la situation des entreprises sectorielles et à l’évaluation de leurs activités en présence de cadres du ministère, des responsables des groupes et des entreprises relevant du secteur. Il s’agit des présidents-directeurs généraux (Pd-g) et des directeurs généraux de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), de l’Entreprise nationale de réalisation des infrastructures ferroviaires (INFRAFER),du Groupe de transport maritime « Logistrans »,du Groupe de transport terrestre des voyageurs, du Groupe algérien de transport maritime « GATMA), du Groupe des services portuaires (SERPORT), de L’Etablissement public de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) et de la société Air Algérie et sa filiale de fret. Cette rencontre a vu également la présence des directeurs généraux de L’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF), de l’Etablissement de gestion de services aéroportuaires d’Alger (EGSA), de l’Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA), de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires et de l’Autorité Organisatrice des Transports Urbains d’Alger (AOTU-A). Dans ce cadre, M. Bekkai a insisté sur l’élaboration et la numérisation du fichier technique du transport qui contient toutes les informations des entreprises, ses activités et leurs différents aspects réglementaire, opérationnel, financière, permettant d’instaurer une vision inclusive claire du secteur. Il a appelé aussi à hisser le niveau de la performance en termes de communication et d’information des entreprises du secteur et mettre en place des plans équilibrés et efficaces couvrant l’ensemble de leurs activités, facilitant au citoyen l’accès à l’information en temps réel via les plateformes et les canaux de communication. Par ailleurs, M. Bekkai a mis l’accent sur la nécessité de sensibiliser les travailleurs à cette conjoncture exceptionnelle que connait le pays en raison de la pandémie et la prise des mesures nécessaires pour les inciter à la vaccination, appelant les responsables de ces entreprises à présenter les bilans des campagnes de vaccination. Concernant la destruction des produits dangereux qui se trouvent à certains ports et aéroports, le ministre a donné des instructions à l’effet de les prendre en charge immédiatement conformément aux recommandations de la commission sécuritaire installée au niveau du ministère de l’Intérieur. A la fin, M. Bekkai a appelé les dirigeants de ces entreprises à la coordination avec les partenaires et l’intensification des visites sur le terrain pour s’enquérir du bon déroulement du travail.

A.S.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code