SOUK AHRAS : 10 milliards de dinars pour un projet structurant destiné à améliorer l’approvisionnement en eau potable

SOUK AHRAS : 10 milliards de dinars pour un projet structurant destiné à améliorer l’approvisionnement en eau potable

Le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, a annoncé, à Souk Ahras, la mise en place d’une enveloppe financière de 10 milliards de DA, dans le cadre de Loi de finances 2024, pour la réalisation d’un projet structurant destiné à améliorer l’approvisionnement en eau potable de plusieurs communes de cette wilaya frontalière. « Cette enveloppe financière significative sera affectée à la réalisation d’un important projet d’acheminement de l’eau potable à partir du barrage d’Oued Djedra au profit de plus de 230.000 habitants de 3 communes de la wilaya, à savoir Souk Ahras, Ouled Driss et Mechroha », a indiqué le ministre dans une déclaration aux médias, en marge de sa supervision du lancement du processus de mise en eau du barrage d’Oued Djedra, à Souk Ahras, dont les travaux ont atteint leur ultime phase. M. Derbal, affirmant que l’appel d’offres pour la réalisation de ce projet structurant sera lancé « au cours de la semaine prochaine », a précisé que ce projet, suivi par l’Algérienne des eaux (ADE), est subdivisé en trois lots, le premier concerne la réalisation d’une station de traitement de l’eau, relevant du barrage, d’une capacité de 33.000 litres/jour, le deuxième consiste à acheminer le précieux liquide vers la commune d’Ouled Driss, tandis que le troisième lot consiste à acheminer l’eau vers les communes de Souk Ahras et Mechroha. Selon le ministre, l’inscription de cet important projet « traduit la forte volonté des pouvoirs publics d’améliorer les conditions d’approvisionnement en eau potable des citoyens de l’ensemble du territoire national, dont la wilaya de Souk Ahras » qui connaît, selon lui, « d’importantes difficultés dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable ». De plus, a fait encore savoir le ministre de l’Hydraulique, « à l’occasion du mois sacré de Ramadhan, la wilaya de Souk Ahras a été exceptionnellement renforcée par un volume supplémentaire d’eau potable provenant des barrages d’Ain Dalia (Souk Ahras) et d’Ourkis (Oum El Bouaghi) pour améliorer l’approvisionnement des citoyens ». Après avoir écouté un exposé détaillé sur la construction du barrage d’Oued Djedra, dont la capacité dépasse les 35 millions de m3, et qui devrait être réceptionné d’ici à la fin du mois d’avril prochain, le ministre a estimé que ce projet structurant est d’une « grande importance pour l’approvisionnement en eau potable, mais aussi pour d’irrigation agricole des périmètres situés dans le voisinage de l’ouvrage ». M. Derbal a rappelé que la wilaya de Souk Ahras connaîtra une amélioration « substantielle » en matière de sécurité de l’AEP grâce à « d’importants projets récemment livrés, en cours de réalisation ou prévus pour la période à venir, que ce soit dans le domaine de la mobilisation d’eau potable ou de traitement des eaux usées ». Le ministre a également indiqué avoir « chargé les responsables du secteur de réaliser une étude technique sur la possibilité d’étendre le périmètre irrigué de la commune de Sedrata, qui figure parmi les zones agricoles les plus importantes de la wilaya, de veiller à l’extension du système de traitement de l’eau par la station d’épuration des eaux usées de cette commune, et de raccorder les zones industrielles au réseau d’approvisionnement en eau potable ». Le ministre de l’Hydraulique avait entamé la visite d’inspection et de travail s’associant aux cérémonies célébrant le double anniversaire de la création de l’Union générale des travailleurs algériens et de la nationalisation des hydrocarbures (24 février de chaque année). Il s’est rendu, dans ce cadre, aux côtés des autorités locales, au cimetière des martyrs du chef-lieu de wilaya où il s’est recueilli à la mémoire des martyrs. M. Derbal a ensuite inspecté un ensemble de projets et de structures relevant de son secteur dans les communes de Sedrata, Hanancha et Dréa.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*