TIZI-OUZOU : Des atouts pour le développement du tourisme interne et local

La wilaya de Tizi-Ouzou dispose d’atouts importants pour la promotion et le développement du tourisme interne et local, a-t-on indiqué à la direction locale du tourisme de l’artisanat et du travail familial. Présentant les potentialités touristiques de la wilaya à l’occasion des activités marquant la célébration de la Journée nationale du tourisme (25 juin) sous le slogan “Le tourisme interne, le défi d’aujourd’hui et le pari de demain”, le directeur local du tourisme de l’artisanat et du travail familial Rachid Gheddouchi a observé que Tizi-Ouzou dispose de sites, d’infrastructures, d’un mouvement associatif et d’organismes publics et privés qui lui ont permis de se lancer activement dans le tourisme interne et local. Il a rappelé à l’occasion de cette manifestation, abritée par la maison de la culture Mouloud Mammeri, que la wilaya propose différents types de tourisme (balnéaire, culturel, cultuel, cynégétique et climatique) grâce notamment à ses 92 sites touristiques naturels, 123 sites archéologiques et historiques, 42 sites culturels et 17 zaouïas dont au moins deux datant du 17ème siècle. Des atouts qui sont valorisés par de nombreuses agences de voyages qui font la promotion du tourisme local et interne, a-t-il signalé, ainsi que par d’autres initiatives, à l’instar du concours Rabah Aissat du village le plus propre, organisé par l’Assemblée populaire de wilaya (APW) qui a permis aux lauréats de cette compétition de devenir une destination de choix pour des centaines de touristes issus de plusieurs localités de Tizi-Ouzou et d’autres wilayas. M. Gheddouchi a indiqué que Tizi-Ouzou compte 83 agences de tourisme agréées dont 57 au chef-lieu de wilaya et dont beaucoup d’entre elles ne se limitent plus à l’activité de billetterie (pour les démarches de demande de visa), mais se sont lancées dans la promotion du tourisme local et interne. L’intéressement pour ce type de tourisme s’est intensifié dernièrement avec la fermeture des frontières et de l’espace aérien pour cause de la pandémie de la Covid-19, a-t-il relevé, observant que de nombreuses agences de tourisme organisent des voyages, des excursions des randonnées et des visites guidées au niveau local ou dans d’autres wilayas. Le directeur local du tourisme de l’artisanat et du travail familial de la wilaya de Tizi Ouzou a également signalé le développement, dans le sillage du tourisme local et interne qui prend de l’ampleur, d’une nouvelle formule, à savoir les maisons d’hôtes “qui est certes à ses premiers balbutiements, mais qui évolue progressivement”. M. Gheddouchi a cité à ce titre le cas de la localité de Bouzguene qui a recensé 23 maisons traditionnelles proposées comme maisons d’hôtes pour les touristes et les exposants lors des fêtes agricoles, artisanales, culturelles et autres organisées dans la région.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code