APN : Les 12 commissions permanentes installées dans les tout prochains jours

Les vice-présidents de l’Assemblée populaire nationale (APN), choisis parmi les groupes parlementaires concernés, procéderont dans les tout prochains jours à l’installation des 12 commissions permanentes de la chambre basse du parlement.

Après l’élection du président de l’APN, jeudi dernier, et l’adoption de la liste de ses neuf vice-présidents, les 12 commissions permanentes de l’APN seront installées “ultérieurement” pour la première année de la neuvième législature. Il s’agit de la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés, la commission des affaires étrangères, de la coopération et de l’émigration, la commission de la défense nationale, la commission des finances et du budget, la commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification, la commission de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des affaires religieuses, la commission de l’agriculture, de la pêche et de la protection de l’environnement et la commission de la culture, de la communication et du tourisme. La chambre basse du Parlement comprend également la commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle, la commission de l’habitat, de l’équipement, de l’hydraulique et de l’aménagement du territoire, la commission des transports et télécommunications et la commission de la jeunesse et des sports et de l’activité associative. Plus tôt dans la journée de samedi, après l’adoption de la liste des vice-présidents, le président de l’APN, Brahim Boughali, a affirmé que l’installation des commissions permanentes se fera ultérieurement, appelant les groupes parlementaires concernés à proposer des députés compétents qui sont capable de relever le défi. La composition du Parlement comprend des députés parmi des cadres compétents disposant de toutes les capacités pour répondre aux aspirations du peuple algérien, qui les a élus lors des élections législatives du 12 juin dernier.         Le P/APN a invité, dans ce cadre, les groupes parlementaires à faire preuve d'”objectivité” dans la sélection de leurs représentants.

Première réunion du Bureau au titre de la 9ème législature

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali a présidé à Alger la première réunion du Bureau, correspondant à la première année de la neuvième législature, a indiqué l’Assemblée dans un communiqué. Le président de l’APN a exhorté ses neuf vice-présidents à “œuvrer à restituer la confiance du citoyen”, affirmant que “les membres du Bureau partagent un dénominateur commun, à savoir l’amour de la patrie, un amour qui les incite à s’employer à effacer l’image stéréotype qui colle aux élus”. Et de poursuivre “les vice-présidents sont appelés à collaborer dans un climat de complémentarité et de cohésion de manière à hisser la performance parlementaire et faire parvenir les préoccupations des citoyens aux autorités concernées”. A l’issue de l’allocution de M. Boughali, la parole a été donnée aux membres du Bureau, lesquels ont enrichi les points suscités par le président qui les a tenus informés de “la répartition des tâches entre madame et messieurs les vice-présidents devant être effectuée les tout prochains jours conformément aux dispositions du règlement intérieur et l’instruction portant répartition des tâches entre les membres du Bureau de l’APN”.

Adoption de la liste des vice-présidents

Les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté à l’unanimité la liste des vice-présidents de l’Assemblée au titre de la première année de la 9è législature. L’adoption s’est déroulée en plénière présidée par Brahim Boughali, président de l’APN élu jeudi dernier. Il a été procédé à l’adoption d’une liste de neuf députés proposés par les groupes parlementaires conformément à l’article 13 du règlement intérieur de l’APN. Il s’agit des députés Bentabet Azzi et Fitas Belakehal du Parti du Front de libération nationale (FLN), Benaouda Bentahar et Salim Merah (Indépendants), Youcef Adjissa et Sariha Kaci du Mouvement de la société pour la paix (MSP). La liste inclut également un député du Rassemblement national démocratique (RND), du Front El-Mostakbal et du Mouvement El Bina El Watani, respectivement: Moundir Bouden, Khelifa Benslimane et Ali Tarbagou. L’adoption de la liste des vice-présidents intervient conformément à l’article 133 de la Constitution et de l’article 12 du règlement intérieur de l’APN qui stipule que les vice-présidents sont élus par l’APN pour un an. Ils sont rééligibles.

T.A.       

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code