Concours « Média Star » de Nedjma: Ils en parlent

Azzedine Mihoubi, auteur, ancien ministre et président du Jury en 2012 : « Quelle belle initiative !  »

 

« La participation massive constatée l’an dernier traduit tout l’engouement que suscite ce concours auprès des hommes et des femmes de la presse nationale. En tous cas,  j’ai eu beaucoup de plaisir à présider le Jury de la dernière édition. Je note que le niveau était très relevé d’où un « embarras » pour départager les lauréats. De plus, chaque année, Nedjma rend hommage à la famille des médias. Quelle belle initiative !  ».

Younès Grar, expert en TIC et membre du Jury en 2011 : « Je félicite Nedjma pour ce genre d’initiative à méditer »

 

 « En créant ce prix il y a de cela quelques années, Nedjma a voulu, avant tout, encourager le journalisme d’information et stimuler la représentation des TIC dans les médias. Je félicite Nedjma pour ce genre d’initiative à méditer. Ca ne peut qu’encourager les journalistes à s’améliorer et à persévérer dans leur domaine de prédilection  ».

Ammar Belhimer, professionnel des médias : « Les journalistes ne peuvent pas espéraient mieux à l’occasion d’une date symbolique »

« L’idée de réunir, à la fois, les anciens et les nouveaux journalistes est très originale. Je retiens l’image des anciens journalistes remettants les prix aux « nouveaux », histoire de passer le témoin aux nouveaux. Les journalistes ne peuvent pas espéraient mieux à l’occasion d’une date symbolique qu’est la journée internationale de la liberté de la presse ».

 

Yasmine Merzouk, journaliste primé en 2012 : « Un concours, unique en Algérie, contribue grandement à la spécialisation des journaliste »

« J’en garde un merveilleux souvenir de cette soirée à laquelle j’ai été primée. Je pense sincèrement que ce concours, unique en Algérie, contribue grandement à la spécialisation des journalistes, tous supports confondus et donc, à plus de professionnalisme ».

Samia Addar, journaliste primée en 2008 : « Je remercie Nedjma pour avoir pensé à organiser ce genre de concours »

« Sincèrement, quand j’ai décidé de participer à ce concours, je ne pensais pas faire parti des gagnants. D’ailleurs, j’étais absente lors de la cérémonie de remise des prix. Quand mon directeur m’a appelé pour m’apprendre la nouvelle, j’ai été agréablement surprise par la nouvelle. Depuis cette date, j’ai décidé de me spécialiser dans les TIC et depuis, je ne le regrette pas car c’est un métier passionnant. Je remercie Nedjma pour avoir pensé à organiser ce genre de concours ».

 

Abderrahmane Djaid, journaliste primé en 2011 : « J’en garde un merveilleux souvenir »

« J’encourage fortement tous mes confrères à participer à ce concours et surtout, à ne pas désespérer s’ils ne font pas parti des gagnants. Ce qui est extraordinaire  c’est de vivre de tels moments inoubliables lors de la soirée de remise des prix. En ce qui me concerne, j’en garde un merveilleux souvenir. En plus d’être primé, j’ai passé une soirée inoubliable qui restera gravé dans ma mémoire. Merci Nedjma ».

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code