Le prestigieux concours « Média Star » de Nedjma : Une référence pour les journalistes algériens

 

Destiné aux journalistes algériens de la presse écrite et audiovisuelle, le concours Media Star est devenu au fil des ans, une véritable référence pour la corporation journalistique. Premier du genre à être initié par un opérateur de téléphonie en Algérie, ce concours récompense les meilleurs travaux journalistiques, évalués par un jury indépendant composé de personnalités connues dans le monde des Médias et de la Communication.

 

Pour rappel, « Media Star » a été institué par Nedjma, en 2007, pour favoriser l’émergence d’une presse professionnelle spécialisée dans le domaine des nouvelles technologies, qui ont connu un essor fulgurant au cours des dernières années en Algérie. Depuis, ce sont des centaines de journalistes qui ont participé à ce concours. En effet, les représentants des médias sont, chaque année, de plus en plus nombreux à y participer en traitant des questions liées aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), de la problématique de leurs usages sociaux ainsi qu’à leur développement en Algérie. 

Le concours « Média Star » victime de son succès !

Il convient de souligner à ce propos que, l’édition de l’année précédente a été marquée par une participation record à ce concours car le nombre de travaux remis est passé de 80 en 2011 à 127 en 2012, soit une augmentation de plus de 60%. Les différents travaux journalistiques concernaient les reportages, les enquêtes, les articles de fond, les photos et dessins de presse ainsi que les productions télévisuelles et radiophoniques. D’ailleurs, vu le nombre croissant de participants, Nedjma accorde, chaque année, à la demande des journalistes, un délai supplémentaire pour permettre à ces derniers de remettre leur travaux à temps. «Le succès de Média Star ne cesse de se confirmer. La preuve en est le nombre croissant de participants à chaque nouvelle édition. Cela nous encourage à continuer dans cette voie du renforcement de nos relations avec les médias nationaux», a rappelé Joseph Ged, directeur général de Nedjma, l’an dernier à l’occasion de la soirée de remise des trophées aux lauréats. Pour Younès Grar, expert en TIC, le « Média Star » «permet d’analyser et de mesurer l’apport des TIC dans la société et dans la vie quotidienne des algériens», «l’un des avantages du concours est qu’il pousse le journaliste à approfondir le traitement de l’information liée aux nouvelle technologies», analyse-t-il. «La sélection des travaux s’est faite en fonction de critères tels que la pertinence, l’originalité et l’adéquation du sujet traité avec le thème des Technologies de l’information et de la communication (TIC). J’ai été agréablement surpris par la qualité des travaux que j’ai eus à lire», souligne Yacine Ould Moussa, membre du Jury du « Média Star » 2012.

Soulignons que la cérémonie de remise prix aux gagnants du concours coïncide, chaque année, avec la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse. Une soirée mémorable organisée, tous les ans, dans une ambiance conviviale en présence de professionnels et de personnalités du monde des médias. «Nedjma met un point d´honneur à marquer la Journée internationale de la liberté de la presse qui reste une occasion pour nous de rappeler les principes fondamentaux de la liberté de la presse et de rendre un hommage solennel aux journalistes algériens. Qu´elle soit du secteur public ou privé, la presse algérienne est devenue un exemple de liberté, d´ouverture et de professionnalisme. Le secteur des médias en Algérie peut être fier de compter dans ses rangs de grandes signatures, qui ont exercé et qui exercent ce métier avec conscience et dévouement», a souligné M. Ged dans une précédente édition.

L’hommage de Nedjma aux journalistes algériens 

Il faut dire que Nedjma fait les choses en grand en « déroulant le tapis rouge » à ses nombreux convives ( invités et lauréats) durant cette soirée qui restera, pour beaucoup d’entre eux, gravée dans leur mémoire. En effet, chaque année, Nedjma réserve à ses invités une soirée exceptionnelle avec un programme artistique riche et varié animé par des artistes algériens et internationaux. Par ailleurs, l’opérateur à la bannière étoilé ne manque pas de rendre hommage, lors de la traditionnelle cérémonie du « Média Star », à de nombreux journalistes, de leurs vivants ou à titre posthume, donnant ainsi à leurs disciples, « l’exemple à suivre ». C’est le cas, entre autres, de Azzedine Boukerdous, journaliste-reporter et actuellement directeur de publication du quotidien Ech chaâb, Le défunt présentateur vedette du Journal télévisé durant les années 1970, Brahim Belbahri, le journaliste et commentateur sportif, Benyoucef Ouadia, ou encore Tahar Djaout, Abderrahmane Mahmoudi, Aïssa Messaoudi (la voix sublime de la Révolution) la première speakerine algérienne, Amina Belouizdad et Ahmed Rachedi (le cinéaste de l’histoire de l’Algérie). De l’avis de tous, les représentants des médias algériens ne pouvaient espérer un « plus bel hommage » à l’occasion de la journée internationale qui leur est consacrée. Alors, si vous voulez « briller », cette année encore, dépêchez-vous pour concourir au prestigieux concours « Média Star » 2013. A vos plumes et que le (s) meilleur gagne (nt)!

H.A

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code