Oran : Locales du 27 novembre : Focaliser sur une forte participation aux prochaines échéances pour incarner le changement escompté

Les journaux parus, mardi à Oran, correspondant au dernier jour de la campagne électorale pour les locales du 27 novembre, ont souligné l’accent mis par les animateurs de la campagne sur l’appel aux citoyens à participer en force aux prochaines élections pour concrétiser le changement escompté. Dans ce contexte, indique El-Djoumhouria, le rideau tombe aujourd’hui sur le déroulement de la campagne électorale, après trois semaines de tournées marathon menées par les animateurs de la campagne des formations politiques et des représentants des candidats indépendants pour sensibiliser les citoyens sur l’importance du prochain scrutin et de prendre le pouls de la rue sur le rendez-vous électoral. Le journal a souligné que “les animateurs de la campagne ont convenu à l’unanimité que le changement n’aurait lieu qu’en se rendant en force aux urnes pour élire le plus compétent, le plus digne et le plus apte à diriger les assemblées locales et à restaurer le prestige des institutions de l’Etat pour ouvrir la voie à la construction de l’Algérie nouvelle.” Le journal cite, à cet égard, les déclarations du président du parti Fadjr Djadid, Tahar Benbaïbeche, à Bousâada (M’Sila), dans lesquelles il a appelé à une forte participation au prochain scrutin, déclarant que “les résidus de la +issaba+ résistent au changement et tentent par divers moyens et manières de faire échouer les prochaines échéances électorales à travers des méthodes autres que le processus électoral”. De son côté, le quotidien “Ouest Tribune” indique dans un éditorial intitulé “Les élections renforcent la République” que les trois jours qui nous séparent de la date du scrutin doivent être mis à profit pour sensibiliser les 24 millions d’électeurs sur l’importance de ces échéances et à les convaincre que l’acte électoral est une consolidation des valeurs de citoyenneté et à travers la société exerce son autorité légitime à choisir ceux qui le gouvernent aux niveaux central et local. Quant au quotidien “Cap Ouest”, il a évoqué les interventions les plus importantes des présidents de partis et des candidats indépendants de la dernière semaine de campagne électorale, qui se sont concentrés sur l’élargissement des prérogatives des élus locaux et de faire de la commune une locomotive du développement local en attirant les investissements et en créant des emplois. A son tour, le quotidien “El-Watani” a continué de faire le point sur le déroulement de la campagne électorale pour les locales du 27 novembre, notant que les animateurs de la campagne ont souligné l’importance de ces élections car elles sont liées au renouvellement des assemblées populaires locales, qui ont un rapport direct avec la prise en charge des préoccupations des citoyens et la recherche de solutions pour y répondre. Ils ont également appelé à une forte participation à ces échéances électorales et à choisir des élus compétents et honnêtes, capables de promouvoir le développement local, d’améliorer la performance du fonctionnement des assemblées locales et répondre aux besoins des citoyens.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code