Tizi ouzou : Locales du 27 novembre : Faire renaitre l’espoir chez le citoyen

Le scrutin de samedi prochain pour le renouvellement des assemblées populaires de communes (APC) et de wilaya (APW) est une occasion de faire renaître l’espoir chez le citoyen, ont estimé lundi à Tizi-Ouzou des candidats à ces élections locales sur la liste Assirem (L’espoir). Intervenant lors d’un meeting populaire au théâtre régional de la ville, ces candidats en lice dans une quinzaine de communale et pour l’Assemblée populaire de wilaya, ont exhorté les citoyens à prendre part au double scrutin pour “décider de leur sort”. “C’est un devoir historique pour nous de prendre part à ce scrutin pour, d’abord, barrer la route aux aventuriers de tous bords, et aussi, pour faire renaître l’espoir chez le citoyen usé par les pratiques anciennes dans la gestion de son quotidien”, a indiqué Salem Ait Ali Belkacem, candidat à l’APW. Faisant un rappel des rendez-vous électoraux de ces 20 dernières années, il a estimé que la wilaya de Tizi-Ouzou a “raté beaucoup d’occasions pour amorcer un véritable développement et à été victime de pratiques qui ont plombé le cadre de vie du citoyen”. Abondant dans le même sens, Saadi Hadibi, actuel P/APC par intérim de Tizi-Ouzou et candidat au même poste, a relevé que “la politique de la chaise vide n’a jamais servi la wilaya et encore moins le citoyen”. Déplorant, a son tour, des “pratiques d’un autre âge qui ont été longtemps un facteur de blocage du développement local”, Hadibi a affirmé que “plusieurs projets dont les financements sont disponibles sont restés bloqués à cause de ces pratiques”. Soulignant, dans le même sillage, “la jeunesse et le capital compétences” des candidats de sa liste, le candidat s’est engagé, une fois élu, à “faire table rase de ces pratiques et à mettre en branle la machine du développement local grâce à ce sang neuf qu’apporte cette équipe”. D’autres intervenants lors de ce meeting ont énuméré les réalités constatées au niveau de leurs circonscriptions en affirmant que leur candidature est là pour y apporter des solutions, appelant à les plébisciter samedi prochain.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code