M. Arkab depuis Tébessa : L’exploitation du Phosphate de Bled El-Hedba débutera en 2022

L’exploitation effective du phosphate de Bled El-Hedba (Tébessa), dans le cadre du projet intégré d’extraction, de transformation et d’exportation du phosphate vers les marchés mondiaux, débutera en 2022, a annoncé depuis Tébessa le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab. Après avoir reçu des explications exhaustives sur ce projet, au siège de la Société des mines de phosphates (Somiphos) au chef-lieu de wilaya, le ministre, qui était accompagné de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou, a indiqué que le projet était en cours de finalisation, précisant que le dossier final sera prochainement soumis au Conseil des participations de l’Etat pour approbation et mise en exploitation effective avant la fin de 2022. A cette occasion, M. Arkab a salué les réalisations de Somiphos en 2021 dans le domaine de l’exportation de phosphate brut vers plusieurs pays, malgré les répercussions de la pandémie de Covid-19, appelant à redoubler d’efforts, à tirer parti des expériences des sociétés leaders en la matière en vue d’augmenter la facture des exportations. Le ministre a également insisté sur l’impératif d’utiliser les nouveaux mécanismes et techniques dans le domaine de l’enrichissement du minerai de fer extrait des mines de Boukhadra et Ouenza (au nord de Tébessa), de développer les capacités minières pour alimenter le complexe sidérurgique d’El-Hadjar (Annaba) et de cibler de nouveaux marchés, d’autant que les réserves de ces mines sont importantes et que leur exploitation nécessite davantage d’efforts. Concernant le recrutement, le ministre a instruit les responsables de “Somiphos” et de la société des mines de fer (SMEF) à l’effet de donner la chance aux jeunes de la région diplômée des universités et des centres de formation professionnelle en vue de leur assurer des postes d’emploi et réduire le taux de chômage dans la région. Il a annoncé, dans ce sillage, la tenue des rencontres de travail avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale afin de trouver des solutions radicales pour le placement de ces jeunes dans le cadre de ce projet. Par ailleurs, le ministre de l’Energie a fait état d’un programme ambitieux à Tébessa, à savoir le raccordement des coopératives agricoles en électricité pour encourager cette activité, notamment dans la région Sud dans le cadre des efforts des autorités locales visant la création des périmètres agricoles dotés de l’électricité. D’après M. Arkab, les exploitations agricoles seront raccordées en câbles de basse et de moyenne tension ou bien à travers les panneaux de l’énergie solaire, rappelant qu’il avait émis des instructions à l’effet de procéder immédiatement à la réalisation du projet dans le but d’accompagner les agriculteurs. A la fin de la visite, les ministres de l’Energie et de la Solidarité nationale ont supervisé le raccordement en gaz naturel de 236 foyers à “Mechta El Maza” à la commune de Morsott et 168 autres foyers à “Ain Chania” à la commune de Laouinet.

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code